FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Avec l’emprisonnement du député CHP Enis Berberoğlu, la Turquie touche une nouvelle fois le fond, déclarent les S&D

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Strasbourg, le 15 juin 2017

– – –

Ce 14 juin, un tribunal turc condamnait le principal député du parti d’opposition CHP (Parti républicain du peuple), Enis Berberoğlu, à 25 ans de prison. Le CHP est un parti frère du Groupe S&D.

Kati Piri, eurodéputée S&D et négociatrice en chef du Parlement européen pour la Turquie, a indiqué ceci :

« Le verdict prononcé contre le député CHP Enis Berberoğlu est choquant. C’est un exemple de la déficience actuelle de l’État de droit en Turquie : un parlementaire respecté, démocratiquement élu, peut être condamné à 25 ans de prison sans procès équitable. »

« Dans ces conditions, le Groupe S&D condamne vigoureusement l’arrestation politiquement motivée de notre collègue Berberoğlu. »

« Le but de ces condamnations est clair : servir d’avertissement que personne ne peut échapper aux poursuites. Elles visent à semer la peur dans la société, à effrayer ceux qui sont en désaccord avec les politiques du gouvernement. »

« Toutefois, la marche pour la justice, lancée ce 15 juin par le principal dirigeant de l’opposition turque Kılıçdaroğlu, montre clairement qu’ils ne se laisseront pas intimider. »

« Dans ce contexte, le Groupe S&D leur envoie le message qu’ils ne sont pas seuls dans ce combat ! Nous continuons à affirmer notre solidarité avec toutes les personnes en Turquie qui croient aux valeurs de la démocratie libérale et respectent l’État de droit – et dont un grand nombre sont actuellement ciblés et persécutés. »

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume