FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Avenir de l’Europe : volonté, responsabilité et solidarité

avenir de l'europe propositions PS image

L’Europe est mise au défi ; le projet européen n’a jamais semblé si menacé ou réversible. Crise économique, crise politique devant une montée des partis d’extrême droite et une faible mobilisation citoyenne aux élections européennes, une crise de légitimité de l’Europe qui semble trop lointaine de ses citoyens, la crise des réfugiés que l’UE et les États peinent à gérer avec solidarité et responsabilité… Face à ces troubles, nous redoublons d’efforts.

En groupe de travail, nous, eurodéputés socialistes français, et nos collègues du Parti socialiste en France avons réfléchi, discuté, auditionné des experts sur des sujets majeurs.

Après plusieurs semaines de travail et d’échanges fructueux, nous avons émis douze propositions en faveur d’une social-écologie européenne. Elles concernent les grands chantiers européens et nos préoccupations actuelles, qui sont aussi les vôtres.

Elles ont désormais vocation à être proposées et à être discutées au sein du Parti socialiste européen afin qu’à terme, notre famille socialiste européenne réoriente l’Europe, une Europe qui reste basée sur nos valeurs et les principes fondamentaux du projet européen.

Ainsi, nous lançons cinq chantiers : Répondre au défi migratoire. Combattre le terrorisme. Maîtriser la mondialisation et peser dans le nouveau monde. Relever les défis économiques et sociaux. Installer la souveraineté populaire au cœur de la démocratie européenne.

Au cœur de ces grandes problématiques, je tiens à souligner certaines propositions centrales à mon sens : développer une politique d’accueil des réfugiés et la politique migratoire commune, réussir la COP21 et la transition écologique, définir un socle européen de droits sociaux qui doivent être garantis,  lutter contre le dumping fiscal et salarial, renforcer la place de l’Europe …

La liste n’est pas exhaustive ; vous pouvez trouver ici la totalité de nos propositions, conformes à notre engagement socialiste européen.
Bonne lecture !

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume