FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Bienvenue sur EUROPEENNE

Quelques mots sur le sens de mon engagement européen

Bonjour et bienvenue sur mon site « Européenne »
Vous y trouverez des informations sur l’actualité et les politiques européennes.
Je vous donnerai également mon point de vue et je vous parlerai de ce à quoi je crois, de mes espoirs, de ce pour quoi et pour qui je me bats, mais de mes déceptions parfois aussi.
Nous tenterons de réfléchir ensemble à comment faire vivre et avancer les idées progressistes en Europe.
Répondre à cette question n’est pas simple et encore moins quand s’accumulent les crises :
Crise financière, crise grecque, crise humanitaire et migratoire, attaques terroristes…
C’est notre actualité des derniers mois, qui s’ajoute au chômage de masse, à une croissance trop faible et un endettement trop fort.
Et pendant ce temps, comme si cela ne suffisait pas
– des multinationales s’organisent pour éviter l’impôt,
– des États veulent quitter la maison commune,
– des partis politiques prêchent l’europhobie.
Ces forces négatives brouillent notre vision de l’avenir.
Comment faire retrouver le sens de l’Europe aux européens ?
avec quel projet,
quelle perspective ?
quel nouveau départ ?
voici quelques unes des questions qui se posent à nous.
Nous aimons l’Europe pour ce qu’elle est :
une construction sans précédent dans l’histoire, une collaboration pacifique entre des nations qui ont décidé de s’entendre après des siècles de guerre.
Un espace de liberté, de démocratie, fondé sur le respect de l’autre, l’état de Droit et le partage de valeurs.
Et nous nous battons  pour ce que l’ Europe n’est pas encore -ou pas assez- mais pourrait être un jour.
Cela dépend de nous tous.
Une Europe avec plus de solidarité, d’équité, de justice sociale, fiscale, de défense de l’environnement, de responsabilité écologique.
Dans ce message je veux insister sur l’une de mes convictions : l’Europe doit se remettre en marche.
C’est à une réorientation profonde que nous devons nous atteler, à un nouveau contrat pour unir les Européens.
Je pense que la France doit prendre une initiative au sein de la famille progressiste européenne alors que les socialistes participent au pouvoir dans quatorze pays sur vingt-huit.
Car le moment est venu de redéfinir le socle de solidarité entre Européens autour de quelques lignes de force
– le partage dans l’exercice d’une politique migratoire commune,
– un budget de la zone euro
– des ressources propres, assises notamment sur une taxe sur les transactions financières et un impôt sur les sociétés réformé,
– un renforcement des dispositions relatives au détachement des travailleurs
– un mécanisme d’ajustement carbone aux frontières de l’Union,
– le développement d’une Europe de la défense
Je suis persuadée que plusieurs pays seraient prêts à nous suivre dans cette voie.
—–
Les français eux-aussi attendent, des faits concrets, des résultats quantifiables, mais ma conviction est qu’ils ont –pour une grande majorité- gardé une place pour l’idéal européen dans leur esprit.
A nous de le réactiver.
Notre pays sera bientôt en période électorale, la gauche est en plein questionnement…
La refondation de l’Europe doit être un thème majeur des mois qui viennent.

Sylvie Guillaume
Vice-présidente du parlement européen
Députée de la circonscription Sud-Est

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume