FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Non classé

Perturbateurs endocriniens : le Gouvernement doit clarifier sa position !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 4 juillet 2017

– – –

La Délégation française du Groupe Socialistes & Démocrates du Parlement européen appelle à une stricte application du principe de précaution.

Aujourd’hui les experts des États membres de l’Union européenne doivent se prononcer sur le texte crucial de la Commission européenne définissant les perturbateurs endocriniens. Rappelons que les perturbateurs endocriniens affectent déjà la santé des êtres humains : baisse de la fertilité masculine, puberté précoce, malformations congénitales, cancers du sein, etc. Ces troubles sont en nette augmentation ces dernières décennies et fortement corrélés aux perturbateurs endocriniens. Quand ceux qui les défendent parlent toujours rentabilité, rappelons d’ailleurs ce chiffre : ces substances nocives coûtent au minimum 157 milliards d’euros par an aux systèmes de santé européens.

Lire la suite

Lutte contre le terrorisme : un projet encore à revoir

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 21 juin 2017

– – –

Le Conseil des Ministres examinera demain une version révisée du projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme, après les observations du Conseil d’État. Son avis a permis d’améliorer le texte, ce que nous saluons. Notamment, l’implication d’un juge des libertés et de la détention pour autoriser les perquisitions administratives rétablit l’équilibre des pouvoirs.

Lire la suite

Avec l’emprisonnement du député CHP Enis Berberoğlu, la Turquie touche une nouvelle fois le fond, déclarent les S&D

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Strasbourg, le 15 juin 2017

– – –

Ce 14 juin, un tribunal turc condamnait le principal député du parti d’opposition CHP (Parti républicain du peuple), Enis Berberoğlu, à 25 ans de prison. Le CHP est un parti frère du Groupe S&D.

Kati Piri, eurodéputée S&D et négociatrice en chef du Parlement européen pour la Turquie, a indiqué ceci :

« Le verdict prononcé contre le député CHP Enis Berberoğlu est choquant. C’est un exemple de la déficience actuelle de l’État de droit en Turquie : un parlementaire respecté, démocratiquement élu, peut être condamné à 25 ans de prison sans procès équitable. »

Lire la suite