FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Agriculture

OGM : Que la commission en prenne de la graine !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 17 mai 2017

– – –

Nous nous félicitons qu’une nouvelle fois le Parlement européen ait fait part de son opposition à l’autorisation d’importation de nouveaux produits OGM.

La Commission européenne voulait autoriser les importations de produits contenant ou dérivés d’un maïs et d’un coton génétiquement modifiés afin de résister à certains herbicides.

Lire la suite

Glyphosate : Putain… 10 ans !

Communiqué d’Eric Andrieu et Marc Tarabella – Bruxelles, le 17 mai 2017

– – –

Alors que la Commission européenne s’apprête à renouveler l’autorisation du glyphosate pour 10 années supplémentaires, les eurodéputés Marc Tarabella et Eric Andrieu ont reçu hier le soutien unanime des sociaux-démocrates européens.

Lire la suite

Enquête sur l’avenir de la PAC

Comment faire de la concertation à 500 millions ? Sur cette question, la Commission européenne trébuche parfois tout en menant régulièrement des consultations auprès des citoyens. La dernière en date concerne la politique agricole commune (PAC) et en voici un aperçu.

Lire la suite

« La Négociation », la PAC comme vous ne l’avez jamais vue

En 2012, le documentariste Nicolas Frank a suivi pendant 9 mois Stéphane le Foll, ministre de l’Agriculture fraîchement nommé, dans une négociation européenne majeure : la réforme de la Politique Agricole Commune – la PAC, cruciale pour la France.

Lire la suite

Lettre ouverte adressée à Jean-Claude Juncker sur la dangerosité du glyphosate

Suite aux révélations des Monsanto Papers sur la dangerosité du glyphosate et à l’initiative de mon collègue Eric Andrieu, membre de la délégation socialiste française au Parlement européen, une lettre ouverte adressée à Jean-Claude Juncker été signée par 28 eurodéputés de tous les horizons.

Lire la suite

Un Mercosur, pas si sûr !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 23 mars 2017

– – –

Les eurodéputés socialistes et radicaux ont décidé de saisir la Commission européenne dans une question écrite adressée à l’exécutif européen ce jeudi 23 mars suite au scandale de viandes avariées au Brésil.

Il s’agit pour eux, d’une part, de protéger les consommateurs européens, et, d’autre part, de défendre les intérêts des éleveurs européens, en particulier ceux de la filière bovine.

Lire la suite

Dans le Dauphiné libéré : retour sur mon déplacement en Avignon

Le 20 mars, je participais à une réunion publique en Avignon, à l’invitation du Mouvement européen du Vaucluse et environs. En amont de cet évènement, j’ai rencontré une délégation d’associations de vignerons au siège de la la fédération des AOC du Sud Est.

En voici un compte-rendu par le Dauphiné libéré

Monsanto Papers : la Commission européenne doit agir vite

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 18 mars 2017

– – –

C’est bien connu, « à Bruxelles, personne ne vous entend crier ». Depuis des années, les eurodéputés socialistes et radicaux alertent sur la menace que constituent les perturbateurs endocriniens, et notamment le glyphosate. En vain jusqu’à présent. Depuis des années également, nous dénonçons le fonctionnement de certaines agences européennes, qui sont entre les mains des lobbys.

Lire la suite

Le Parlement européen murmure à l’oreille des chevaux

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 14 mars 2017

– – –

Le Parlement européen a adopté, aujourd’hui, un rapport concernant la filière équine.

Il faut le rappeler : l’Union européenne compte environ 7 millions de chevaux utilisés dans le transport, le tourisme, le sport, l’éducation, la recherche, la foresterie et l’agriculture. La filière équine pèse 100 milliards d’euros par an et représente 900 000 emplois.

Lire la suite

CETA : le commerce oui, mais pas à n’importe quel prix !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le  15 février 2017

– – –

Les eurodéputés socialistes et radicaux déplorent l’approbation donnée ce jour par le Parlement européen au très controversé accord commercial entre l’Union européenne et le Canada. Ils se sont prononcés contre à l’unanimité.
Au-delà des nombreuses incertitudes juridiques qui entourent le contenu de cet accord, le CETA constitue une menace directe pour l’emploi dans nos territoires, et n’intègre pas l’urgence climatique et environnementale, ni le principe de précaution.

Lire la suite