FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Société

Le « grand débat » est bien… « national »

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 15 janvier 2019

_ _ _

Les eurodéputés socialistes et radicaux ont pris connaissance avec intérêt du courrier adressé par le Président de la République aux Français. Ils participeront – comment pourrait-il en être autrement ? – à ce dialogue avec les citoyens. C’est leur ADN ; ils l’ont toujours fait.

Sur le contenu de cette lettre, et en complément de ce qui a été dit par le Parti socialiste et les groupes socialistes à l’Assemblée nationale et au Sénat, les eurodéputés socialistes et radicaux peinent à croire en l’absence totale de la question… européenne.

Lire la suite

Un projet de loi anti-casseur mal inspiré

La crise sociale en France est l’occasion de violences, du côté de casseurs comme du côté de certains membres des forces de l’ordre. Pas d’équivoque : les violences, d’où qu’elles viennent, sont évidemment inacceptables et condamnables.

Lire la suite

Charlie 4 ans après

Il y a quatre ans, dix-sept personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres ont été blessées lors des attentats à la rédaction de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, puis à à l’Hyper Cacher porte de Vincennes, les 8 et 9 janvier.

Nous nous devons de commémorer ces dates, d’honorer la mémoire de ces victimes. Nous savons maintenant qu’elles inauguraient une longue liste et que la séquence du terrorisme n’est probablement pas terminée, comme l’a prouvé l’attentat de Strasbourg en décembre dernier.

A ce moment tragique avait été aussi associée une parenthèse d’union nationale, traduite par le slogan « je suis Charlie ». La France avait ainsi démontré sa capacité à se ressouder dans l’adversité. En ces temps d’exaspération et de divisions, j’espère qu’elle n’a pas complètement perdu cette faculté.

Attaque terroriste à Strasbourg

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 12 décembre 2018

_ _ _

L’attaque violente qui a frappé Strasbourg ce mardi 11 décembre nous oblige à la dignité. Nous la condamnons dans les plus forts termes et nous rendons hommage aux victimes, à leurs proches, ainsi qu’au travail des forces de l’ordre et de secours.

Lire la suite

Débat sur France 24

J’ai participé le 5 décembre dernier à un débat télévisé lors de l’émission « Ici l’Europe », animée par Caroline de Camaret. Il s’agissait d’une édition spéciale intitulée « Gilets jaunes : un phénomène européen? » Étaient également invités Gérard Deprez, eurodéputé belge membre de l’ALDE, Cristian Preda, eurodéputé roumain, membre du PPE et un gilet jaune wallon.

Lyon ne sera pas la capitale de l’extrême-droite


Être élue européenne ne signifie pas être hors-sol et n’exclut pas les attaches locales. Les miennes sont à Lyon. Des attaches, cela signifie une attention particulière et parfois une inquiétude sur les évolutions politiques à l’œuvre dans ma ville.

Lire la suite

Le droit d’un État ne doit pas avoir pour conséquence de détruire les familles

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 29 novembre 2018

_ _ _

Le Parlement européen a adopté aujourd’hui une résolution sur les pratiques discriminatoires du Jugendamt et plus largement du système judiciaire familial allemand, ce dont se félicitent les eurodéputés socialistes et radicaux.

Lire la suite

Interview sur France Culture

Dans l’émission Grand Reportage sur France Culture, les journalistes Aurélie Kieffer et Catherine Petillon se penchent sur la question du lobbying en France et à Bruxelles. Des chercheurs, des représentants d’ONG et des élus sont notamment interrogés. Pour ma part, j’interviens en tant que vice-présidente du Parlement européen, responsable du registre de transparence.

 

 

Les suites du EYE2018

 

Rappelez-vous, c’était en juin dernier, des milliers de jeunes, venus de toute l’Europe (et un peu plus) se retrouvaient sur le site du Parlement européen pour un long week end de rencontres, de débats, de fêtes aussi, le European Youth Event (rencontre des jeunes européens ou EYE). Au-delà des souvenirs chamarrés qu’en garderont les chanceux participants, que restera-t-il de toute cette ébullition ? Une première réponse a été donnée ces dernières semaines, puisque les principales commissions permanentes ont reçu des délégations des jeunes.

Lire la suite