FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

COP 23 à Bonn : l’urgence de mettre en œuvre l’accord de Paris

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 7 septembre 2017

La commission en charge de l’environnement au Parlement européen a adopté aujourd’hui la résolution de notre collègue Gilles Pargneaux sur la COP 23 à Bonn, ce dont nous le félicitons.

L’actualité montre l’urgence à mettre en vigueur rapidement l’Accord de Paris. M. Trump peut bien verser des larmes de crocodile devant les drames causés par les ouragans, cette résolution rappelle la déception des parlementaires européens suite au retrait des Etats-Unis de l’Accord de Paris, retrait nuancé par la volonté de plusieurs Etats et de villes américaines de, malgré tout, le mettre en œuvre.

Pour les eurodéputés socialistes et radicaux, le contenu de cette résolution – qui sera définitivement adoptée lors de la plénière du mois d’octobre – doit servir de guide, aux Nations du G20 et à l’Union européenne. Les Nations du G20 doivent revoir à la hausse leurs contributions et l’Union européenne doit mettre en œuvre l’Accord de Paris dans la législation européenne et élaborer une stratégie européenne pour atteindre la neutralité carbone d’ici le milieu du siècle. Surtout, nous soutenons la demande de Gilles Pargneaux afin que les Européens respectent l’objectif des 100 milliards de dollars d’ici 2020 pour aider les pays en développement à lutter contre les changements climatiques.

Cette résolution est aussi un marqueur fort face aux défis qui arrivent : elle est la première à reconnaître officiellement le terme de « réfugié climatique », malgré l’opposition de la droite européenne. Nous espérons que le vote en plénière permettra de conserver toute l’ambition de cette résolution.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume