FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Demander l’asile n’est pas un crime !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 8 mars 2017

– – –

Aujourd’hui, le Parlement hongrois a adopté à une large majorité la réintroduction de la mise en détention systématique de tous les migrants. Les eurodéputés socialistes et radicaux s’insurgent contre cette décision : les migrants, les demandeurs d’asile, ne sont pas des criminels. L’asile est un droit international. Ceux qui fuient la guerre sont des victimes, leur enfermement est une mesure insupportable ! Encore plus lorsqu’il s’agit de mineurs.

Pour rappel, cette mesure avait été supprimée en 2013 sous la pression de l’Union européenne.

Parce que cette loi viole le droit international et le droit et les valeurs européens, nous exigeons son retrait. La Commission européenne doit tout mettre en œuvre pour y parvenir.

M. Orban est coutumier de ces provocations envers ses partenaires européens. Sur ce point, nous notons que ce dernier est toujours membre de la droite européenne. Cette dernière devrait enfin l’exclure. Nous notons que les conservateurs européens ont mis moins de 24h à exclure leur vice-Président M. Saryusz-Wolski, dont le seul tort était d’être candidat à la Présidence du Conseil européen face à M. Tusk. C’est un fait : la droite, en France comme en Europe, préfère ses petites tambouilles internes et médiocres à la défense des valeurs humanistes.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume