FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Droit à l’avortement : les Irlandais vont voter par référendum

Je me réjouis de l’initiative du premier Ministre Irlandais Leo Varadkar,  qui a décidé de donner aux citoyens la possibilité de s’exprimer sur la libéralisation de l’avortement. Le référendum prévu pour mai 2018 est une étape de plus, je l’espère, vers une ouverture plus large au droit à l’avortement, droit majoritairement soutenu par la population irlandaise, 56 % des personnes interrogées se disent en effet en faveur de l’accès à l’IVG jusqu’à 12 semaines de grossesse et 29 % contre*. En revanche, cette majorité n’existe pas au sein du Parlement.

Par cette décision, l’Irlande se différencie de certains pays européens qui continuent de prendre des mesures anti-avortements encore aujourd’hui. C’est le cas de la Pologne, pour laquelle je vous avais déjà fait part de mes préoccupations. Actuellement, une nouvelle législation visant à restreindre encore plus l’avortement  est en cours d’adoption alors même que les règles du pays font déjà parties des plus restrictives d’Europe. Ces restrictions rétrogrades menace la sécurité, la santé mais également le droit des femmes à disposer de leurs corps.

* sondage Ipsos/MRBI pour le quotidien Irish Times janvier 2018.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume