FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Droit des actionnaires : changer les règles pour lutter contre la spéculation et inciter au long terme

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 14 mars 2017

– – –

Les eurodéputés socialistes et radicaux ont approuvé, aujourd’hui, les révisions apportées à la directive droits des actionnaires.

D’abord, il faut le rappeler : c’est à l’occasion d’une bataille sur ce texte que nous avons pu faire avancer la transparence comptable des multinationales, pays par pays. Désormais, la Commission européenne a présenté un texte sur ce sujet.

Cette révision de la directive comporte d’autres avancées : elle permet notamment de mieux lutter contre les stratégies de court terme de certains investisseurs, qui mettent en danger des entreprises. Un exemple : quand des investisseurs font pression pour obtenir des dividendes plutôt que de laisser les dirigeants investir pour développer l’entreprise.

Encourager l’engagement des actionnaires sur le long terme, voilà l’objectif pour lutter contre la financiarisation de l’économie et la spéculation : les droits de vote double sont un outil, l’actionnariat salarié également. Autres avancées notables : les actionnaires auront désormais leur mot à dire sur la rémunération des dirigeants, et leur participation aux votes lors des assemblées générales sera facilitée.

Ce texte à lui seul ne va pas assainir l’économie, mais c’est un pas qui mérite d’être salué !

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume