FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Hommage à Gilbert Chabroux

Vendredi 1er décembre, Gibert Chabroux, ancien Sénateur-Maire de Villeurbanne, nous a quittés.

J’ai appris cette nouvelle avec une très grande tristesse ; et j’étais à la cérémonie d’hommage à la halle sportive Raphaël de Barros ce jeudi.

Je précise ces lieux sciemment car ils identifient Gilbert, comme élu de Villeurbanne à laquelle il était tant attaché et comme l’amateur de basket qu’il devint.

Tous ceux qui l’ont connu vous diront combien Gilbert avait su rester humble et proche des gens, avec lesquels il avait une proximité non feinte. Personnellement, je ne l’ai jamais entendu dire du mal de quelqu’un… même si probablement il le pensait ! La courtoisie était l’une de ses qualités intrinsèques.

Il avait également un engagement socialiste ancien et chevillé au corps, qui l’a conduit à assurer plusieurs fonctions électives dans lesquelles il s’est toujours engagé à fond et qui lui ont permis de défendre par exemple le logement social et la mixité des usages. Il a toujours été présent pour toutes les campagnes électorales, sur le terrain et dans les porte-à-porte qu’il affectionnait.

C’est lui aussi, au moment où l’ASVEL périclitait, qui a donné l’impulsion de la grande salle de l’Astrobale, signe du renouveau du club ; il avait toujours son fauteuil dans les tribunes.

Tant la ville que le club de basket lui rendront  hommage en dédiant un espace à son nom.

Plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour la cérémonie, qui était évidemment très triste et recueillie, mais également sereine car dédiée à la relation de la vie et de l’engagement d’une personnalité appréciée.

Je veux également dire mon amitié et mon soutien à Madeleine, son épouse, infatigablement à ses côtés, ainsi qu’à sa famille.

Adieu Gilbert et merci.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume