FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Horizon Europe : les S&D étaient à la tête d’une majorité qui demande de doter la recherche et l’innovation en Europe de 120 milliards d’euros

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 21 novembre 2018

_ _ _

Ce 21 novembre, les Socialistes & Démocrates remportaient un vote en commission Industrie, Recherche et Énergie au sujet d’Horizon Europe, le prochain programme européen en matière de recherche et d’innovation au sein de l’UE pour la période 2021-2027. En effet, les S&D demandaient pour l’UE un budget ambitieux d’au moins 120 milliards d’euros en prix de 2018. Il s’agit de financer la recherche et l’innovation, et de répondre aux défis qui attendent les sociétés et les économies européennes.

Dan Nica, eurodéputé S&D et porte-parole S&D pour l’industrie, la recherche et l’énergie, négociateur du PE pour Horizon Europe, a déclaré ceci :

« Avoir un programme cadre ambitieux et correctement financé est synonyme d’investissement dans l’avenir de l’Europe. En effet, nous sommes convaincus que la science et l’innovation peuvent accroître la compétitivité de l’Europe et l’aider à rester aux avant-postes de la recherche et de l’innovation mondiales. De plus, un budget ambitieux est aussi crucial pour financer des projets révolutionnaires de recherche et d’innovation, orientés vers la création d’emplois de qualité. »

« Nous avons réussi à renforcer l’espace européen de la recherche, en faisant face au clivage scientifique et technologique, tout en maintenant l’excellence comme exigence fondamentale. »

« Par ailleurs, le renforcement de la recherche et de l’innovation sont vitaux pour assurer la transition en douceur vers un modèle économique et social durable, conforme aux ODD et à l’Accord de Paris. À cet effet, nous avons obtenu l’affectation d’au moins 35 % du budget total à la réalisation des objectifs climatiques de l’UE. »

« Horizon Europe doit non seulement faire preuve de plus d’ambition, le programme doit aussi être plus simple, plus clair et plus accessible. Il s’agit de réduire le fardeau administratif et de promouvoir la participation équitable et objective de toutes les équipes de recherche et d’innovation de l’UE. »

 Soledad Cabezón, eurodéputée et porte-parole S&D pour le programme spécifique Horizon Europe, a ajouté ce qui suit :

« Près de deux tiers de la croissance de l’Europe est impulsée par la recherche et l‘innovation. Pour que la recherche et l’innovation continuent à pousser la croissance durable, à produire des effets sociaux et des avantages pour la société, l’UE doit financer adéquatement ses programmes en la matière. Dans cette optique, les financements publics et le retour public sur financement public sont cruciaux et doivent être combinés à des financements privés de l’industrie. »

« Nous avons travaillé dur pour conférer une orientation progressiste au programme spécifique de mise en œuvre d’Horizon Europe. En effet, celui-ci couvre les principales préoccupations des S&D, comme un instrument pour les PME, les défis mondiaux, le changement climatique, l’équilibre des sexes et le manuel uniforme pour la surveillance (SSH). Ceci confère à la proposition l’équilibre social absent du texte de la Commission européenne. »

 

Note :

Horizon Europe instaure cinq nouveautés : le Conseil européen de l’Innovation (CEI), de nouvelles missions de recherche et d’innovation à l’échelle de l’UE, une plus grande ouverture, une nouvelle génération de partenariats européens et une collaboration renforcée avec d’autres programmes de l’UE

 

 

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume