FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Le Pacte Finance-Climat

« Si le climat était une banque, on l’aurait déjà sauvé » ce slogan, a été beaucoup vu lors de ces marches pour le climat qui mobilisent de plus en plus, comme ce samedi 16 mars dernier, par exemple à Paris où j’étais. C’est aussi le constat que les fondateurs du pacte Finance Climat ont formulé et qui les a inspirés. Et du coup, ils sont en train de transformer un slogan en projet.

L’association du Pacte Finance-Climat a été fondée par Jean Jouzel, paléoclimatologue, Pierre Larrouturou, économiste et un collectif de militants. Ils sont partis de l’idée simple que la création monétaire de la Banque centrale européenne – 2500 milliards d’euros ces 3 dernières années – pouvait être orientée vers des investissements correspondant aux objectifs affichés par l’Union européenne en matière de réduction des émissions de CO2, chiffrés à hauteur de 1000 milliards.

Un appel a été rédigé, déjà signé par plus de 500 personnalités issues de 12 pays.

En dirigeant la création monétaire vers l’économie réelle pour qu’elle finance, dans tous les États membres, les économies d’énergie et le développement des énergies renouvelables, le Pacte Finance-Climat propose, une solution pour:

  • Lutter radicalement contre le dérèglement climatique.
  • Créer massivement des emplois.
  • Éviter une nouvelle crise financière en revenant vers l’économie réelle.
  • Donner un nouveau souffle au projet européen.
  • Donner un nouvel élan à la coopération entre l’Europe et l’Afrique.

Les signataires de cet Appel, demandent solennellement aux chefs d’État et de Gouvernement européens de mettre en œuvre au plus vite ce Pacte afin d’assurer pour les trente prochaines années, des financements à la hauteur des enjeux de la transition énergétique et mettre la finance au service du climat et de l’emploi.

Toutes les informations sur le site du Pacte Finance-Climat

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume