FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Le Prix du citoyen européen 2017 est attribué à…

Pour la quatrième fois consécutive, j’ai présidé cette semaine la Chancellerie du Prix du citoyen européen dont les lecteurs de ce blog sont à présent familiers puisque j’en ai déjà parlé ici à plusieurs reprises.

Nous avons examiné une liste de 82 candidats, sélectionnés par les élus européens de 27 États-membres (les Danois n’ont sélectionné aucun projet !), en vue de récompenser 50 lauréats s’étant particulièrement distingués pour leur engagement européen et leur défense des valeurs européennes ou de la coopération européenne.

Aux côtés de mes collègues Vice-présidents, Ildikó GÁLL-PELCZ et Ryszard CZARNECKI, l’ancien Président du Parlement européen, Enrique BARON CRESPO et le Président de Civil Society Europe, Jean-Marc ROIRANT, notre tâche a été particulièrement délicate car les candidatures que nous avions à partager étaient, pour nombre d’entre elles, particulièrement méritantes et il ne nous était pas possible d’aller au-delà du nombre maximum de lauréats prévus dans les Règles. Un autre écueil à éviter : l’exploitation politique faite par certains de mes collègues autour de ces nominations, qui perdure encore, hélas, mais que – je l’espère- nous serons parvenus à éviter pour préserver la crédibilité de ce Prix.

Après une analyse de la pertinence et de l’éligibilité des différentes candidatures, nous sommes parvenus à une très belle sélection de lauréats que nous honorerons le 11 octobre prochain à Bruxelles (liste consultable prochainement ici). Parmi eux, une nouvelle fois, de nombreuses associations d’aide aux réfugiés, aux plus démunis, aux personnes malades ou encore aux personnes en situation de handicap, ainsi que des journalistes engagés dans la défense de la liberté de la presse.

Je m’attarde en particulier sur les quatre lauréats français que je félicite chaleureusement pour leur succès :

  • Tout d’abord les SOCCS – le Saint-Omer cricket club stars – que j’ai proposé après m’être fait l’écho ici de leur action pour l’intégration de réfugiés pakistanais et afghans grâce au cricket : une équipe prometteuse d’ailleurs pour hisser la France à un meilleur niveau dans la compétition !
  • Mais aussi Robert HEBRAS, dernier rescapé du massacre d’Oradour sur Glane et citoyen résolument européen, engagé contre les haines et pour défendre nos libertés, présenté par Jean-Paul DENANOT.
  • Autre lauréat, le Centre d’information Europe Direct Pyrénées Languedoc Roussillon, pour son action locale pour mieux faire entendre la voix européenne, présenté par Eric ANDRIEU.
  • Enfin, la délégation du Bas Rhin du Mouvement du Nid qui aide les personnes qui sont dans le système prostitutionnel pour en sortir et lutte contre les violences faites aux femmes, présentée par Edouard MARTIN.

Une dernière remarque : les groupes PPE et S&D ont présenté le plus grand nombre de candidats, suivis de l’ALDE, des Verts et de la GUE. Aucun candidat du côté du parti ENL présidé par Madame LE PEN :  à croire que l’engagement citoyen ne retient pas l’attention de ses membres, plus intéressés aux discours et à leur impact médiatique plutôt qu’au travail de terrain de femmes et d’hommes investis dans leur cité. Une preuve de plus de la réalité de ce que sont le Front national et ses partenaires européens.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume