FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Les S&D condamnent les exécutions secrètes dans des prisons syriennes, révélées par Amnesty International

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 7 février 2017

– – –

D’après un rapport publié ce 7 février par Amnesty International, 13 000 opposants à Bachar Al-Assad auraient été exécutés en secret par pendaison dans la prison de Saydnaya, au cours des cinq premières années de la guerre civile. À cela s’ajoutent les morts de famine et sous la torture. De plus, le rapport suggère que les exécutions pourraient continuer.

L’eurodéputé et vice-président du Groupe S&D Victor Boştinaru a déclaré ceci :

« Ce rapport incrimine un peu plus Bachar Al-Assad. Il s’ajoute aux nombreuses atrocités commises par les autorités syriennes au cours de la longue guerre en Syrie. En effet, ces exécutions constituent des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité. »

« En conséquence, nous soutenons résolument l’appel lancé par Amnesty International à la communauté internationale, pour mettre en route des enquêtes approfondies sur place à Saydnaya et dans le reste de la Syrie. Ces enquêtes doivent être accompagnées d’une observation internationale indépendante. »

« Il s’agit de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour mettre fin immédiatement à ces exactions. »

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume