FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Les suites du EYE2018

 

Rappelez-vous, c’était en juin dernier, des milliers de jeunes, venus de toute l’Europe (et un peu plus) se retrouvaient sur le site du Parlement européen pour un long week end de rencontres, de débats, de fêtes aussi, le European Youth Event (rencontre des jeunes européens ou EYE). Au-delà des souvenirs chamarrés qu’en garderont les chanceux participants, que restera-t-il de toute cette ébullition ? Une première réponse a été donnée ces dernières semaines, puisque les principales commissions permanentes ont reçu des délégations des jeunes.

Sept commissions ont reçu en auditions des délégations : les Commission de la culture et de l’éducation, Commission de l’emploi et des affaires sociales, Commission des affaires constitutionnelles, Commission des libertés civiles, Commission de l’industrie, Commission des transports, Commission de l’environnement.
Il n’en fallait pas moins puisque les auditions comprenaient l’examen des 100 propositions les plus concrètes et abouties, rassemblée dans un rapport.
Rapport rédigé par une équipe de jeunes reporters, dont l’objectif est de fournir aux eurodéputés une vision des préoccupations, des rêves et des attentes des jeunes. Il aborde des sujets d’actualité tels que l’introduction d’un revenu universel, la réforme de la garantie pour la jeunesse, l’identité européenne, l’amélioration du recyclage des déchets, le renforcement de la cybersécurité, la lutte contre le gaspillage alimentaire…
Les idées recueillies n’ont pas vocation à être adoptée telles quelles par le Parlement mais plutôt à nourrir la réflexion des élus et à créer un espace de dialogue. L’étape suivante étant la mise en place d’un Parlement européen des jeunes qui a tenu une première réunion ce lundi 19 novembre.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume