FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Lettre ouverte au Ministre de l’Intérieur

Le 15 juin dernier, les eurodéputés socialistes ont demandé au Ministre de l’Intérieur de lancer la procédure de dissolution du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire en réponse à son initiative de collecte de fonds pour empêcher le sauvetage en mer des réfugiés.

Ce courrier (à lire ici) n’a pas reçu de réponse à ce jour.

La délégation socialiste a donc adressé une lettre ouverte publiée le 6 juillet dans le HuffPost :

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Le 15 juin dernier, les eurodéputés socialistes et radicaux vous ont demandé de lancer la procédure de dissolution du groupuscule d’extrême-droite Génération identitaire. Ce courrier n’a pas reçu de réponse à ce jour. Vous le savez, Génération identitaire a lancé au mois de juin une souscription en ligne, via la plateforme de paiement PayPal, afin de mener des opérations de sabotage pour empêcher le sauvetage en mer des réfugiés.

Le 12 mai 2017, leurs militants avaient d’ailleurs mené une opération de blocage dans le port de Catane, en Sicile. Ils avaient tenté d’empêcher le départ de l’Aquarius, navire de sauvetage des associations SOS Méditerranée et Médecins sans frontières. Le vendredi 30 juin, Génération identitaire a tenu une nouvelle réunion publique à Nice afin de récolter des fonds pour mener ses actions.

Ces actions mettent clairement en danger la vie d’autrui, au nom d’une idéologie raciste et xénophobe: en effet, Génération Identitaire prétend par ses actes barbares sauver l’Europe « blanche ». Les réunions qu’ils organisent sont des incitations publiques à la haine et à la violence. L’ensemble de ces faits relève clairement et sans aucune ambiguïté de la loi du 10 janvier 1936 sur les groupes de combat et milices privées. Votre responsabilité est donc d’agir.

Nous avons constaté que PayPal a rapidement pris la décision de geler le compte de Génération identitaire. En revanche nous n’avons pas connaissance d’une action des services placés sous votre autorité. Aussi nous réitérons notre demande de dissolution du mouvement Génération identitaire.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre de l’Intérieur, l’expression de notre très haute considération.

 

Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy

Présidente

Eric Andrieu, Guillaume Balas, Pervenche Berès, Jean-Paul Denanot, Sylvie Guillaume, Louis-Joseph Manscour, Edouard Martin, Emmanuel Maurel, Gilles Pargneaux, Vincent Peillon, Virginie Rozière, Isabelle Thomas

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume