FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Mes questions à Marie Arena : #MineraisDeSang

Arena

Nos téléphones portables, nos ordinateurs et même nos ampoules contiennent des minerais importés directement de zones en conflit. Il s’agit de l’étain, du tantale, du tungstène ou encore de l’or. Pourtant, qui se préoccupe de leur provenance ? Qui sont les acheteurs ? Les vendeurs ? Quel circuit empruntent-ils ? En quoi est-ce lié à des pratiques criminelles et à qui profite le crime ?

Chaque jour, ce trafic est organisé par des entreprises opérant en Europe, peu scrupuleuses et peu soucieuses du respect des droits fondamentaux. La manne financière qui s’en dégage vient alimenter chefs de guerre et milices, responsables d’exactions en tout genre.

  • Pour nous en parler, j’ai eu le plaisir d’accueillir ma collègue belge, Marie Arena, porte-parole du groupe Socialistes & Démocrates sur la question et je lui ai posé 3 questions :
  • Peux-tu nous décrire la réalité sur place et pourquoi nous donnons à ces métaux le nom de minerais de sang ?
  • Mercredi, le Parlement européen s’est prononcé sur un projet de règlement censé mettre en place un mécanisme d’auto-certification pour les importateurs de minerais, de quoi s’agit-il exactement ?

Notre groupe a déposé plusieurs amendements censés renforcer le règlement, en quoi consistent-ils et quel est ton sentiment à l’issue du vote qui s’est tenu hier ?

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume