FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Courrier au Président Emmanuel Macron sur la convention d’Istanbul

Certains pays comme la Bulgarie refusent toujours de ratifier la convention d’Istanbul en prétextant des arguments fallacieux. La convention d’Istanbul est pourtant un instrument nécessaire de lutte contre toutes formes de violences faites aux femmes européennes. Je vous invite à regarder ma vidéo à ce propos.

C’est pourquoi, j’ai décidé de co-signer la lettre envoyée au Président Emmanuel Macron par ma collègue Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy pour qu’il intervienne auprès de la Présidence Bulgare afin que cette convention soit ratifiée au plus vite.

La lettre est à retrouver ici

 

Racisme ordinaire au Parlement européen

Marcel de Graaff est un eurodéputé néerlandais, membre du Parti pour la liberté (PVV) le parti d’extrême droite fondé par Geert Wilders. Depuis 2015, il est  co-président du groupe de l’Europe des nations et des libertés, aux côtés de Nicolas Bay après l’élection de Marine Le Pen à l’Assemblée. Lors de la dernière session plénière, il s’est lancé dans une intervention clairement islamophobe et xénophobe.

Lire la suite

Appel S&D à 11 gouvernements de l’UE pour cesser l’opposition aux droits des femmes et enfin ratifier la Convention d’Istanbul

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Strasbourg, le 13 mars 2017

_ _ _

Ce 12 mars, les Socialistes & Démocrates au Parlement européen exhortaient vigoureusement les onze États membres de l’UE qui n’ont pas encore ratifié la Convention d’Istanbul à le faire sans plus attendre. Cette convention concerne la prévention des violences à l’égard des femmes et de la violence domestique, ainsi que la lutte contre ces fléaux.

Lire la suite

Lettre ouverte à Jean-Claude Juncker au sujet de la nomination de Martin Selmayr au poste de secrétaire général de la Commission européenne

Monsieur le Président,

Nous souhaitons vous faire part de notre préoccupation concernant les modalités qui ont conduit à la nomination de votre chef de cabinet au poste de secrétaire général de la Commission européenne. Les propos du porte-parole adjoint de la Commission européenne, qui affirme que toutes les procédures légales et administratives en vigueur ont été suivies à la lettre, ne nous ont pas convaincus.

Lire la suite

Pour la qualité de l’air, appliquer le principe pollueur-payeur dans les transports routiers

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 9 février 2018

_ _ _

Neuf Etats européens doivent aujourd’hui transmettre à la Commission européenne les mesures qu’ils comptent prendre afin d’améliorer la qualité de leur air. En effet, Allemagne, France, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Roumanie, Hongrie, République tchèque et Slovaquie ne respectent pas la directive sur la pollution de l’air. En 2014, c’est près de 500 000 personnes qui sont mortes prématurément à cause de la pollution de l’air.

Lire la suite

Face à la pollution, du courage !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 22 janvier 2018

_ _ _

Aujourd’hui Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy a présenté ses propositions pour réviser la directive « Euro-redevance routière ». Ce texte encadre la tarification des infrastructures routières en Europe. Pour l’eurodéputée, cette mise à jour est l’occasion d’aller vers la pleine application des principes utilisateur-payeur et pollueur-payeur pour tous les véhicules.

Lire la suite

Des propositions pour faire appliquer le principe du pollueur payeur

La Commission européenne souhaite une nouvelle version de la Directive de 1999 dite « Eurovignette ». C’est elle qui avait inspiré l’écotaxe que la France a ensuite abandonnée sous la pression des bonnets rouges bretons à l’automne 2013. Cette directive est cependant appliquée dans plusieurs états membres et permet de financer les infrastructures routières.

Lire la suite

#PlenPE : les thèmes clefs de la plénière de novembre 2017

La séance de novembre à Strasbourg est traditionnellement celle au cours de laquelle est remis le Prix Lux mais d’autres sujets se sont invités à l’agenda à la faveur de l’actualité. Bien sûr les Paradise papers ont fait l’objet d’un débat, tout comme l’état de droit en Pologne et à Malte. A cela, il faut ajouter l’important dossier de la protection contre le dumping. D’autres rapports – règlement de Dublin, commerce en ligne, paquet mobilité –  méritent aussi d’être évoqués.

Lire la suite

#PlenPE : les thèmes clefs de la plénière d’octobre II

A l’occasion de cette seconde session plénière d’octobre, nous avons débattu de sujets qui sont au cœur de l’actualité comme la révision de la directive détachement des travailleurs, la question du renouvellement de l’autorisation du glyphosate ou la lutte contre le harcèlement sexuel.

Par ailleurs, ma collègue Virginie Rozière a présenté un rapport qui fera date en faveur d’une protection européenne des lanceurs d’alerte.’Dautres sujets méritent l’attention comme le rapport sur la protection de la vie privée et communications électroniques ou eprivacy, le budget 2018, le revenu minimum européen, l’intégration des Rroms ou encore l’attribution du prix Sakharov.

Lire la suite