FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Face à la caméra : Des nouvelles de Hongrie

Soutenir la mobilisation populaire, faire pression sur la Commission, exclure le Fidesz du PPE : quelques idées pour une Hongrie en mauvaise posture

L’attaque de la CEU par Orbán est inacceptable – comment le PPE peut-il se taire ? Fidesz doit partir, déclare Pittella

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 4 avril 2017

– – –

Le gouvernement de Victor Orbán vient de déposer un projet de loi qui vise à interdire effectivement toute activité en Hongrie de la Central European University (CEU), une institution de réputation mondiale.

Gianni Pittella, président du Groupe S&D, a réagi comme suit :

« Après s’être attaqué à l’autonomie des médias, Orbán tente à présent de réduire au silence un autre grand symbole de la liberté de pensée et d’expression en Hongrie : la Central European University (université d’Europe centrale). Cela est totalement inacceptable et renforce nos inquiétudes concernant la détérioration de la démocratie en Hongrie sous Orbán. »

Lire la suite

Consultation publique sur la protection des lanceurs d’alerte

La Commission européenne a lancé une consultation publique le 3 mars sur la protection des lanceurs d’alerte. Cette initiative intervient après que notre groupe, soutenu par une bonne partie du Parlement européen, ait lancé en février un appel pour une loi paneuropéenne.

Lire la suite

Évaluation du programme «L’Europe pour les citoyens» 2014-2020

Depuis plus de dix ans, le programme de la Commission européenne « L’Europe pour les citoyens » finance des projets consacrés à la connaissance réciproque des citoyens européens et à leur rapprochement de l’Union européenne.

La Commission européenne lance une consultation publique sur ce programme. L’objectif est de savoir ce que les porteurs de projets et les citoyens concernés pensent de l’impact et des résultats des activités et projets cofinancés par le programme entre 2014 et 2016.

Cliquez ici pour débuter cette enquête.

Cette enquête  se termine au plus tard le 10/04/2017.

Plus d’informations sur le programme : cliquez ici

Un rapport accablant sur la discrimination dont sont victimes les Rroms en Europe

Dans une réunion à Annecy il y a quelques semaines, j’ai été interrogée sur la situation des Rroms en Europe. Apres y avoir consacré beaucoup d’énergie, je dois reconnaître que ces deux dernières années j’ai été un peu éloignée du sujet.

D’où l’intérêt du rapport présenté lundi 23 janvier en LIBE. Ioannis Dimitrakopoulos nous a présenté les résultats de la deuxième enquête de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union Européenne (FRA) sur les minorités et les discriminations dans  l’Union Européenne. La réalité dépeinte est à la fois inquiétante et irritante.

Lire la suite

Le débat doit se poursuivre quant à la promotion de M. Oettinger

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 16 janvier 2017

– – –

Après l’audition de Günther Oettinger lundi dernier, la conférence des présidents du Parlement européen a décidé jeudi 12 janvier de ne pas s’opposer à sa nomination en tant que Commissaire aux budgets, et ce malgré l’opposition des groupes S&D, Verts et GUE/NGL. Au cours des deux heures et demie d’audition, il a pourtant alterné imprécisions sur les dossiers budgétaires et réponses fuyantes aux questions portant sur ses propos racistes et homophobes comme sur ses liens avec de grands lobbies.

Lire la suite

Le cas Oettinger

Tenir des propos à connotation racistes, sexistes et homophobes, profiter du jet privé d’un lobbyiste… et finalement recevoir une promotion. Cette « drôle » d’histoire est celle de Günther Oettinger, le Commissaire européen allemand et les protestations indignées de notre groupe risquent de ne rien y changer.

Lire la suite

Mon interview dans Radio Classique

Retrouvez ici (émission de jeudi 5 janvier 2017 à 06:25) mon interview sur Radio Classique dans « Le Journal de l’Europe » portant notamment sur la place du Parlement Européen dans les futures négociations sur le Brexit.

Conflits d’intérêts de Barroso, Kroes, Oettinger… le Parlement européen doit pouvoir contrôler !

conflitdinteret

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 1er décembre 2016

– – –

Le Parlement européen a approuvé aujourd’hui, à une très large majorité, un rapport sur les déclarations d’intérêts des commissaires européens. Un des objectifs de ce texte, dont les mesures doivent permettre de vérifier scrupuleusement les intérêts financiers des commissaires de leur entrée en fonction à leur retour à d’autres activités, est de donner plus de pouvoirs de contrôle et de sanction aux eurodéputés. Après la multiplication des dérives et les scandales Kroes, Barroso ou encore Oettinger, ce renforcement des prérogatives du Parlement européen est devenu indispensable, à la fois avant, pendant et après le mandat des commissaires. La déclaration d’intérêts des commissaires doit par ailleurs s’étendre aux membres de leur famille, afin d’éviter que des cas comme celui de M. Cañete ne se reproduisent.

Lire la suite