FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Lanceurs d’alerte : protéger ceux qui nous protègent !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 12 juillet 2017

– – –

Aujourd’hui, l’eurodéputée radicale Virginie Rozière a présenté son rapport sur les lanceurs d’alerte. La délégation socialiste française la félicite chaleureusement pour le travail déjà accompli.

SwissLeaks, LuxLeaks, Panama papers, BahamasLeaks, Mediator… cette longue liste démontre le rôle indispensable des lanceurs d’alerte et l’urgence à les protéger tant ils sont nécessaires à nos démocraties. Dernier exemple en date : il y a moins d’un mois, un chauffeur français travaillant pour un sous-traitant d’Arcelor Mittal a été licencié pour avoir révélé avoir déversé de l’acide dans la nature pendant trois mois à la demande de son employeur.

Lire la suite

Rapport annuel 2016 sur la Turquie : de nombreux sujets de préoccupations

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 6 juillet 2017

– – –

Le rapport annuel 2016 sur la Turquie couvre de nombreux sujets allant du processus d’adhésion à l’union douanière en passant par les droits de l’Homme.

Ce rapport s’inscrit à la suite du vote en novembre 2016 sur le gel des négociations de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Plane aussi sur ce rapport l’ombre d’une nouvelle proposition de la Commission concernant la modernisation de l’actuelle union douanière UE-Turquie. Proposition pour le moins sujette à débat.

Lire la suite

État de droit : La démocratie est-elle en danger dans l’UE ?

Les fondamentaux de notre démocratie sont en danger, dans le monde, et aussi dans l’Union européenne. C’est ce que nous rappelle cette vidéo du groupe des Socialistes et Démocrates publiée cette semaine.

Hongrie de M. Orban : il est temps d’agir !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 17 mai 2017

– – –

Depuis 2010, M. Orban éloigne son pays de la démocratie, lentement mais sûrement. La liste des atteintes graves aux valeurs et aux lois européennes perpétrées par Viktor Orbán était déjà longue. Désormais, le dirigeant hongrois s’attaque aux universités, aux ONG, aux journalistes, à nouveau aux demandeurs d’asile, détenus à la frontière Sud avec la Serbie dans des conditions indignes et inhumaines, ainsi qu’à l’Union européenne.

Nous n’acceptons pas qu’une dictature s’installe en Europe.

Lire la suite

Le drapeau européen, « un élément de décor » ?

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 20 avril 2017

– – –

La politique est aussi une question de symbole : de nos Mairies aux plateaux TV, Mme Le Pen fait la chasse au drapeau européen. C’est, en image, le cœur de son projet : quitter l’Union européenne.
Mme Le Pen prétend protéger, sans comprendre que le seul moyen de protéger les Français dans la mondialisation c’est justement l’Union européenne.

Lire la suite

L’attaque de la CEU par Orbán est inacceptable – comment le PPE peut-il se taire ? Fidesz doit partir, déclare Pittella

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 4 avril 2017

– – –

Le gouvernement de Victor Orbán vient de déposer un projet de loi qui vise à interdire effectivement toute activité en Hongrie de la Central European University (CEU), une institution de réputation mondiale.

Gianni Pittella, président du Groupe S&D, a réagi comme suit :

« Après s’être attaqué à l’autonomie des médias, Orbán tente à présent de réduire au silence un autre grand symbole de la liberté de pensée et d’expression en Hongrie : la Central European University (université d’Europe centrale). Cela est totalement inacceptable et renforce nos inquiétudes concernant la détérioration de la démocratie en Hongrie sous Orbán. »

Lire la suite

Eurogroupe sur la Grèce : le changement c’est maintenant ?

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 20 février 2017

– – –

Une nouvelle fois, la délégation socialiste française au Parlement européen doit réagir aux décisions de l’Eurogroupe sur la Grèce, même si cette réunion n’était pas celle « de la dernière chance ». Positivement qui plus est, et cela n’a pas toujours été le cas : le débat sur la Grèce a permis à l’Eurogroupe, comme au FMI, un débat approfondi. Tout le monde en est d’accord : la place de la Grèce est dans l’Europe et dans la zone euro. Les institutions vont retourner à Athènes pour boucler un paquet équilibré, sans effort budgétaire net, permettant des politiques actives pour l’emploi.

Lire la suite

Débat de mi-mandat à Aix-en-Provence dans la Provence

A lire sur le site de la Provence, un compte rendu du débat du 10 février avec Sylvie Goulard et Marie-Christine Vergiat. Ce sont les questions de démocratie qui ont le plus retenu l’attention du journaliste.

A lire sur le site de la Provence

État de droit et démocratie en Pologne : 4e débat au Parlement

pologne

Communiqué du Parlement européen – 14 décembre 2016

– – –

Le Parlement européen a débattu mercredi de la situation en Pologne, des inquiétudes relatives à la situation en matière de démocratie et d’état de droit dans ce pays. Le débat faisait suite à la déclaration du premier vice-président de la Commission européenne, Frans Timmermans, sur la situation en Pologne.

Lire la suite