FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

De l’Art, de la mode, de l’Europe

© fashionartinstitute.org

© fashionartinstitute.org

L‘art, le design et la mode sont d’excellents vecteurs pour montrer toute la diversité culturelle que l’Europe recèle ? Tel est l’objectif de la magnifique exposition temporaire « Fashion Art EU » que j’ai inaugurée cette semaine au Parlamentarium et qui sera visible jusqu’au 15 mai prochain, avant de suivre un parcours itinérant un peu partout en Europe.

Cette exposition a été lancée par le Fashion Art Institute (Espagne) et son directeur, Manuel Fernandez. 28 artistes originaires de 28 États-membres ont chacun créé une robe, à la fois œuvre d’art et création de mode, qui illustre leur vision de l’Europe et leur attachement aux valeurs européennes. C’est aussi l’histoire de l’unité et de la réconciliation : le design et l’art, le national et le continental, la perspective personnelle d’un artiste et la culture plus large de son État-membre, tous ces éléments se trouvent réunis dans une collection unique et exceptionnelle. En outre, le Fashion Art Institute a particulièrement retenu l’attention du Parlement européen car il réalise un travail social en organisant à l’occasion de chaque exposition des ateliers dédiés aux populations à risque d’exclusion sociale.

Cette initiative permet ainsi de toucher un public qui -a priori- ne s’intéresse pas directement aux questions européennes mais aura ainsi l’occasion de les découvrir par la même occasion en visitant le Parlamentarium. Si vous ne connaissez pas encore ce lieu, je vous invite à le découvrir car il développe une approche très pédagogique et permet de rendre plus concret le fonctionnement du Parlement européen. Pour cela, il utilise de nombreux instruments multimédias interactifs pour donner aux citoyens un aperçu de ce qu’est le Parlement européen ainsi que les autres institutions de l’UE. Les visiteurs pénètrent au cœur du Parlement européen pour comprendre comment sont prises les décisions politiques qui influencent leur vie de tous les jours. Sa visite est accessible en 24 langues, ainsi que dans la langue des signes anglaise, française, néerlandaise et allemande. Il est ouvert à tous les citoyens librement sept jours sur sept, et ce, gratuitement. Depuis son ouverture en 2011, il a été visité par près d’un million d’Européens !

Une très belle occasion de découvrir nos voisins européens : ne la manquez pas si vous êtes de passage à Bruxelles !