FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Interview sur Euradio

Euradio est une station de « radio école », associant à la rédaction des étudiants francophones venus de toute l’Europe.

 

Flora Vidal, m’a sollicitée pour une interview dans le cadre de l’émission en direct « On n’est pas sorti de l’Europe » ce lundi 4 juin.
J’ai été interrogée sur la rencontre des jeunes européens qui s’est déroulée ces vendredi 1er et samedi 2 juin derniers à Strasbourg, et sur la mise en œuvre de la stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse.

Focus sur.. Schengen : mon interview sur Euradionantes

euradionantes

 

Je suis interviewée par Simon Marty pour parler de la menace qui plane sur Schengen liée au rétablissement des contrôles aux frontières par plusieurs états membres de l’Union européenne.

Lire la suite

Les 751, épisode 5 : Les 751 retrouvent la banane!

C’est le retour des 751, l’émission vidéo d’Euradionantes, dédiée aux sessions du Parlement européen. Dans cet épisode, il est question du bilan de l’année écoulée avec Martin Schulz, de la COP21 avec José Bové et de sidérurgie européenne avec Edouard Martin.

Les 751 vous connaissez ? un autre regard sur la session du Parlement à Strasbourg

Toujours un peu décapant, les 751 est une émission vidéo d’Euradionantes, radio, site web et web TV, dédiés à l’information européenne. Dans cet épisode, il est question beaucoup du PNR, ce que que cela veut dire et à quoi cela sert.

Hommage aux citoyens !

Photographe: David Bakhoum - droits réservés

Photographe: David Bakhoum – droits réservés

Le 27 janvier dernier, le Bureau du Parlement européen à Paris organisait la remise du Prix du Citoyen européen aux 5 lauréats français retenus sur les 47 lauréats européens désignés pour cette édition 2014.

Petit rappel sur ce Prix, décerné tous les ans depuis 2008 par le Parlement européen. Celui-ci récompense les « activités ou actions faites par des citoyens, groupes, associations ou organisations qui témoignent d’un engagement remarquable pour la promotion d’une meilleure compréhension réciproque et d’une intégration plus étroite entre les peuples des États membres ; ou pour l’amélioration de la coopération transfrontalière ou transnationale au sein de l’UE. Il peut s’agir d’activités ou d’actions de citoyens engagés dans la coopération culturelle transfrontalière ou transnationale à long terme, contribuant ainsi à renforcer l’esprit européen. La préférence est donnée aux projets liés à l’année européenne, en cours, du citoyen. »

En tant que Chancelière du Prix du Citoyen européen – cette fonction m’a en effet été attribuée en tant que Vice-Présidente du Parlement européen depuis juillet dernier – j’ai donc présidé cette cérémonie qui est l’aboutissement d’un processus de sélection qui a pris fin en novembre dernier avec la réunion de la Chancellerie du prix du Citoyen européen (composée de 3 Vice-Présidents du Parlement européen, deux anciens Présidents du Parlement européen, ainsi que deux personnalités éminentes).

À mon sens, ce Prix est une occasion unique pour le Parlement européen de donner un coup de projecteur sur le travail et l’engagement de celles et ceux qui, au travers de leurs actions et leurs engagements, contribuent à une meilleure intégration et coopération européenne et défendent au quotidien les valeurs de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, à savoir la dignité, la liberté, l’égalité, la solidarité, ou encore la citoyenneté.

Euradionantes, Jaccede, Je veux l’Europe, Rodéo d’âme – Bulli Tour Europa, EuropeanMigrationLaw : ces 5 lauréats nous montrent que l’Europe va bien au-delà des institutions européennes souvent décriées. Pour faire vivre l’esprit européen et lui donner un nouveau souffle, l’Europe a besoin de citoyens européens comme ceux qui ont été célébrés ce jour-là.

Une autre occasion nous sera à nouveau donnée pour leur rendre hommage, le 25 février prochain, à Bruxelles, en présence de tous les lauréats issus de l’Europe toute entière. J’y reviendrai certainement sur ces pages, notamment pour relever plusieurs récipiendaires dont les actions méritaient particulièrement d’être mises en avant.

Hasard du calendrier, le nouvel appel à candidatures pour le Prix 2015 vient d’être lancé. La date limite de dépôt des candidatures est le 31 mars 2015. Chaque député au Parlement européen a le droit de présenter une candidature par an, ce sont en effet les député(e)s européen(ne)s qui présentent les candidatures pour le Prix. Si vous souhaitez participer à ce Prix et proposer votre candidature, n’hésitez pas à prendre contact avec mes collègues ou moi.