FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

#PlenPE : les thèmes clef de la mini-plénière d’avril

Cette semaine, le Parlement Européen s’est réuni à Bruxelles pour deux jours, ce que nous appelons une « mini plénière ». Les débats sur la Hongrie, la Turquie et la Grèce en ont été les temps forts. En voici une synthèse, plus quelques autres qui méritent également votre intérêt.

Lire la suite

Orbán transforme la Hongrie en régime illibéral – le PPE doit se réveiller et expulser le Fidesz, déclare Pittella

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 26 avril 2017

– – –

Le parlement européen a consacré un débat en plénière à la situation de la démocratie en Hongrie.

À cette occasion, Gianni Pittella, président du Groupe S&D, a déclaré ceci :

« M. Orbán transforme la Hongrie en régime illibéral et non démocratique. Ce faisant, il trahit sa population et l’histoire de ceux qui ont combattu et sont tombés pour la liberté et la démocratie dans son pays. Après avoir étranglé l’indépendance des médias, Orbán tente à présent de réduire au silence un symbole exceptionnel de la liberté de pensée et d’expression : la Central European University (université d’Europe centrale). Nos pires inquiétudes concernant cette dérive illibérale deviennent réalité. »

Lire la suite

Hongrie : une dictature de droite est-elle possible dans l’Union européenne ?

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 6 avril 2017

– – –

Cette question, provocante, mérite désormais d’être posée. La liste des atteintes graves aux valeurs européennes perpétrées par M. Orbán était déjà longue : construction d’un mur interne à l’espace Schengen, autorisation donnée à l’armée de tirer sur les réfugiés, pénalisation des aides aux migrants, chasse aux SDF, menaces de rétablissement de la peine de mort, entraves à l’indépendance de la justice et des médias, xénophobie, homophobie, etc… M. Orbán a en outre multiplié les propos discriminatoires au moment où des drames humanitaires avaient lieu.

Lire la suite

Demander l’asile n’est pas un crime !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 8 mars 2017

– – –

Aujourd’hui, le Parlement hongrois a adopté à une large majorité la réintroduction de la mise en détention systématique de tous les migrants. Les eurodéputés socialistes et radicaux s’insurgent contre cette décision : les migrants, les demandeurs d’asile, ne sont pas des criminels. L’asile est un droit international. Ceux qui fuient la guerre sont des victimes, leur enfermement est une mesure insupportable ! Encore plus lorsqu’il s’agit de mineurs.

Lire la suite

Des maires hongrois au Parlement

maires

Parce que la situation en Hongrie est un sujet d’inquiétude constant ces dernières années depuis que Viktor Orbán est au pouvoir, les S&D organisent régulièrement des contacts avec ceux qui représentent le courant progressiste.

Ce mercredi 30 novembre, j’ai rencontré 10 maires socialistes hongrois au Parlement à Bruxelles, dans le cadre d’une visite organisée par le chef de la Délégation nationale hongroise au sein du Groupe S&D, István Ujhelyi :

Lire la suite

Rencontre avec les journalistes hongrois du journal Népszabadság

Un journal d’opposition politique qui ferme du jour au lendemain, des employés prévenus le jour même, empêchés d’entrer dans les locaux et d’accéder au fruit de leur travail, leurs boites mails mises hors service, le site internet du journal fermé, des journalistes relevés de leur fonction…

Cette scène n’a pas lieu dans un pays lointain, ou à une autre époque. Non. Elle s’est produite en Europe cette année, et plus précisément en Hongrie le 8 octobre dernier, pour le journal Népszabadság. Ce titre signifie d’ailleurs « peuple libre » en hongrois.

Lire la suite

Evaluation du respect de l’état de droit, des droits fondamentaux et de la démocratie

etat-de-droit-2

Le respect des règles économiques fait l’objet de contrôles rodés et récurrents au niveau européen, pourquoi n’en serait il pas de même pour les règles de l’état de droit ?

Afin d’entrer dans l’Union européenne, les pays qui souhaitent rejoindre la famille doivent respecter des principes qui constituent la base de nos systèmes démocratiques : l’état de droit, la démocratie et les droits fondamentaux.

Pourtant, au sein de ladite famille, le respect de ces principes est difficile à surveiller et faire appliquer. Bien que l’Union ait créé des outils, nous nous sommes rendu compte qu’il était compliqué de les mettre en œuvre, face à des situations très concrètes de menaces graves ou de violations des principes de l’état de droit.

Lire la suite

Orban pris à son piège ?

hongrie

Le résultat du référendum en Hongrie ce dimanche est une nouvelle paradoxale comme la politique en a le secret. Par certains côtés elle peut apparaitre comme un succès. Mais cependant, elle ne mérite pas d’être particulièrement célébrée car si l’orage annoncé n’a pas eu lieu, l’horizon reste bien sombre à l’Est.

Lire la suite