FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Le lobbying autour du dossier ePrivacy

Le texte « ePrivacy » est une proposition de la Commission européenne de janvier 2017 qui concerne la protection de la vie privée dans les communications électroniques. Elle vise à renforcer la confidentialité des échanges en ligne, avec au cœur du texte la notion de consentement de l’utilisateur au traitement de ses données et métadonnées. Sont interdits également les « cookie walls » c’est-à-dire la possibilité de refuser l’accès à un service si l’utilisateur refuse le traitement de ses communications.

Lire la suite

Un atelier sur la Transparence

Nous sortons d’une campagne électorale où beaucoup de candidats avaient fait de la défiance envers l’Europe un de leurs thèmes de campagne. On sait aussi que le rôle des lobbies à Bruxelles est régulièrement pointé du doigt. Poursuivre la réflexion sur la transparence du fonctionnement des institutions – comme le réclame le Parlement depuis des années – est une des voies pour reconquérir la confiance des citoyens européens. Nous sommes à la veille d’une étape significative sur cette question qui relève notamment de ma délégation de Vice-présidente.

Lire la suite

Retour sur le débat de mi-mandat à Feyzin

Comme je vous l’avais annoncé, j’ai participé hier aux cotés de Michèle Rivasi (Verts/ALE), Michel Dantin (PPE ) Françoise Grossetête (PPE) et Marie-Christine Vergiat (GUE/NGL) à un débat de mi-mandat organisé par le Bureau d’information du Parlement Européen. L’occasion pour nous d’exprimer nos différences politiques sur certains dossiers tels que le CETA mais aussi de montrer que nos relations n’en restent pas moins courtoises.

Lire la suite

À Grenoble avec les étudiants

breve-grenoble

A l’initiative du Bureau d’information du Parlement Européen à Marseille, je suis allée hier à Grenoble pour participer à un débat sur le thème « Lobbying et Transparence » en présence de Olivier Dandoy, Administrateur principal au Secrétariat général de la Commission Européenne dans l’Unité Transparence et Sabine Saurugger, professeure de sciences politiques à Sciences Po Grenoble, spécialiste des groupes d’intérêts.

Le débat a été animé et les questions ont notamment porté sur les méthodes et approches des lobbies, l’efficacité de dispositifs tels que le registre de transparence et l’empreinte législative ou encore l’avancée du dossier sur la protection des lanceurs d’alerte.

En outre, en amont de ma visite, Patricia Cerinsek du journal Place Gre’net m’a interviewé sur les avancées et les défauts du registre de transparence. Vous pouvez trouver son article ici.