FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Réfugiés : plus que jamais, la solidarité

Réfugiés - plus que jamais la solidarité

Communiqué de la DSF – 19 mars 2016

Les eurodéputés socialistes et radicaux ont déjà eu l’occasion de dénoncer le marchandage entre les 28 Etats membres et la Turquie (relire notre communiqué du 8 mars, « Un Sommet UE-Turquie : pour 3 milliards de plus » ).

Lors du sommet européen d’hier, les dirigeants européens ont en partie corrigé le tir en réaffirmant certaines conditions que la Turquie devra respecter.

Lire la suite

Les socialistes et démocrates organisent une manifestation « Non aux murs en Europe – #EUWakeup » avec les forces progressistes de toute l’Europe

no more walls

Communiqué du groupe S&D – 16 mars 2016

A la veille du sommet européen, les eurodéputés socialistes et démocrates  organisent une manifestation, mercredi 16 mars à 13h00 à Bruxelles. La manifestation se déroulera Place Jean Rey, à l’arrière du bâtiment où se réunissent les chefs d’Etat et de gouvernements de l’UE.

Lire la suite

Sommet UE – Turquie sur les migrants : vers un accord donnant-donnant ?

France 24

Je suis l’invitée de Vanessa URGGRAF sur France 24 avec Anne-Marie LE GLOANNEC, Directrice de recherche à Sciences Po, Ali ONANER, Ministre-conseiller à l’ambassade de Turquie en France et Geneviève GARRIGOS, Présidente d’Amnesty International France pour parler du Sommet UE-Turquie

La montée des frontières nationales et la chute d’un symbole

europeanmigrationlaw

Tribune publiée dans la rubrique POINT(S) DE VUE(S) N° 1 – Mars 2016 sur le site EuropeanMigrationLaw.eu par Yves Pascouau et Sylvie Guillaume

Depuis l’année passée, plusieurs États membres de l’Union européenne (UE) ont rétabli les contrôles aux frontières intérieures en raison de la « crise des réfugiés » ou, depuis peu, de la fermeture d’une partie de la « jungle » de Calais. Si ces décisions doivent respecter le droit de l’UE, elles ont contribué à la disparition d’un symbole.

Lire la suite

Transformer la Grèce en camp de réfugiés n’est pas une option

Grèce CP réfugiés

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles – 3 mars 2016

Ce que nous redoutions depuis plusieurs mois est arrivé : plutôt que d’aider la Grèce à faire face à l’arrivée des réfugiés en organisant une répartition équitable de ces derniers dans l’ensemble de l’Europe, les États membres ont préféré reconstruire des frontières à l’intérieur de l’Union et, pour se donner bonne conscience, lui attribuer 700 millions d’euros d’aide humanitaire. Certes, il était indispensable de débloquer des moyens financiers afin de soutenir les Grecs, dont le pays, par sa géographie et le nombre de ses îles, se trouve en première ligne pour affronter un défi qui concerne l’Europe tout entière.

Mais, pour nous, transformer la Grèce en gigantesque camp de réfugiés ne saurait être une option. Nous ne pouvons pas laisser ce pays, déjà économiquement exsangue, faire face seul à cette crise humanitaire.

Ce soutien financier ne saurait dispenser l’Union et ses États membres d’afficher une véritable solidarité et de remplir leur rôle et leurs engagements internationaux en matière de droit d’asile.

Mon interview dans Ouest France par Cécile Réto : La Turquie rechigne à ouvrir sa frontière aux réfugiés syriens

Ouest France

45 000 habitants qui fuient l’offensive de l’armée d’Assad sont bloqués, relate Sylvie Guillaume, vice-présidente du Parlement européen, de retour de Turquie.

Lire la suite

Focus sur.. Schengen : mon interview sur Euradionantes

euradionantes

 

Je suis interviewée par Simon Marty pour parler de la menace qui plane sur Schengen liée au rétablissement des contrôles aux frontières par plusieurs états membres de l’Union européenne.

Lire la suite

Déplacement en Turquie du 8 au 11 février

© European Union 2016 - European Parliament

© European Union 2016 – European Parliament

Je serai en Turquie la semaine prochaine. Mieux comprendre pour mieux agir : se rendre sur place, voir les problèmes de ses propres yeux, rencontrer les acteurs sur le terrain et pouvoir ensuite faire les propositions les plus adaptées. Voilà comment pourraient s’énoncer les objectifs de cette mission où je serai à la tête d’une délégation de parlementaires européens.

Lire la suite

#PlenPE : les thèmes clefs de la Plénière de février

PlenPE

Les avantages de l’adhésion à l’UE dépassent de loin les inconvénients. C’est une conviction et l’un des messages que les socialistes et démocrates veulent faire passer aux britanniques. En effet, il a beaucoup été question du futur référendum britannique pendant cette deuxième session plénière de 2016. Ce message s’applique aussi aux autres sujets phare de la semaine : la crise des migrants, Schengen, la fiscalité des entreprises et la réglementation des voitures diesel… encore que sur ce dernier point, les choses sont moins évidentes mais nous allons y revenir.

Lire la suite