FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Interview dans Hulala

Hulalamédia de l’Europe excentrée – est un site d’information francophone fondé en 2009 à Budapest dont l’objectif est d’offrir une information indépendante et de qualité sur l’actualité de l’Europe centrale. C’est Ludovic Lepeltier-Kutasi qui a réalisé cette interview à propos des derniers développements de la situation en Hongrie au lendemain de la visite de Viktor Orbán au Parlement européen.

Lire la suite

#PlenPE : les thèmes clefs de la mini-plénière d’avril

Cette semaine, le Parlement Européen s’est réuni à Bruxelles pour deux jours, ce que nous appelons une « mini plénière ». Les débats sur la Hongrie, la Turquie et la Grèce en ont été les temps forts. En voici une synthèse, plus quelques autres qui méritent également votre intérêt.

Lire la suite

Hongrie : une dictature de droite est-elle possible dans l’Union européenne ?

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le 6 avril 2017

– – –

Cette question, provocante, mérite désormais d’être posée. La liste des atteintes graves aux valeurs européennes perpétrées par M. Orbán était déjà longue : construction d’un mur interne à l’espace Schengen, autorisation donnée à l’armée de tirer sur les réfugiés, pénalisation des aides aux migrants, chasse aux SDF, menaces de rétablissement de la peine de mort, entraves à l’indépendance de la justice et des médias, xénophobie, homophobie, etc… M. Orbán a en outre multiplié les propos discriminatoires au moment où des drames humanitaires avaient lieu.

Lire la suite

Demander l’asile n’est pas un crime !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles, le 8 mars 2017

– – –

Aujourd’hui, le Parlement hongrois a adopté à une large majorité la réintroduction de la mise en détention systématique de tous les migrants. Les eurodéputés socialistes et radicaux s’insurgent contre cette décision : les migrants, les demandeurs d’asile, ne sont pas des criminels. L’asile est un droit international. Ceux qui fuient la guerre sont des victimes, leur enfermement est une mesure insupportable ! Encore plus lorsqu’il s’agit de mineurs.

Lire la suite

Le cas Oettinger

Tenir des propos à connotation racistes, sexistes et homophobes, profiter du jet privé d’un lobbyiste… et finalement recevoir une promotion. Cette « drôle » d’histoire est celle de Günther Oettinger, le Commissaire européen allemand et les protestations indignées de notre groupe risquent de ne rien y changer.

Lire la suite

Des maires hongrois au Parlement

maires

Parce que la situation en Hongrie est un sujet d’inquiétude constant ces dernières années depuis que Viktor Orbán est au pouvoir, les S&D organisent régulièrement des contacts avec ceux qui représentent le courant progressiste.

Ce mercredi 30 novembre, j’ai rencontré 10 maires socialistes hongrois au Parlement à Bruxelles, dans le cadre d’une visite organisée par le chef de la Délégation nationale hongroise au sein du Groupe S&D, István Ujhelyi :

Lire la suite

Rencontre avec les journalistes hongrois du journal Népszabadság

Un journal d’opposition politique qui ferme du jour au lendemain, des employés prévenus le jour même, empêchés d’entrer dans les locaux et d’accéder au fruit de leur travail, leurs boites mails mises hors service, le site internet du journal fermé, des journalistes relevés de leur fonction…

Cette scène n’a pas lieu dans un pays lointain, ou à une autre époque. Non. Elle s’est produite en Europe cette année, et plus précisément en Hongrie le 8 octobre dernier, pour le journal Népszabadság. Ce titre signifie d’ailleurs « peuple libre » en hongrois.

Lire la suite

La pétition de Wake Up Europe est en ligne : vous pouvez la signer !

Wake up Europe

Je vous ai souvent parlé de la situation préoccupante et qui ne cesse de se dégrader en Hongrie : liberté des médias illusoire, traitement discriminatoire envers les minorités et les migrants, allusion au retour de la peine de mort,… Bref, des atteintes régulières à l’état de droit qu’en entrant dans l’UE, la Hongrie s’était pourtant engagée à respecter. Ces dérives et arrangements avec les libertés fondamentales demeurent inacceptables, d’autant que le phénomène fait jonction maintenant avec la Pologne.

Lire la suite