FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

OFPRA : courrier au Président de la République

J’ai cosigné un courrier adressé le jeudi 24 janvier au Président de la République, avec des parlementaires, membres comme moi du Conseil d’administration de l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA).

Monsieur le Président de la République,

Membres du Conseil d’administration de l’OFPRA, désignés par le Sénat et le Parlement européen, nous constatons avec inquiétude la vacance des fonctions de Président et de Directeur général de l’Office, depuis plusieurs mois pour le premier et plusieurs semaines pour le second.

Cette situation nous apparaît inacceptable et inquiétante.

Inacceptable et inquiétante car l’Office doit pouvoir continuer son travail en toute sérénité, avec une direction pleinement engagée. D’autant que les efforts majeurs réalisés ces dernières années par les équipes ont porté leurs fruits notamment en matière de nombre de situations traitées, de délais de procédure, tout en maintenant la qualité des décisions. Il est donc paradoxal que ce travail reconnu puisse être pénalisé et fragilisé.

Ce bilan de l’Office, remarquable et remarqué, basé sur l’engagement des personnels, sous la houlette du directeur général Pascal Brice, a fait de l’OFPRA une référence européenne reconnue pour son exigence et son indépendance, dédiée à l’asile, sans autre contingence que celui-ci, et notamment pas la politique migratoire.

Nous souhaitons par conséquent des décisions rapides, éclairées et conformes à ces préconisations, s’agissant de la nomination ou de la prolongation dans ces fonctions.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de notre très haute considération.

Sylvie Guillaume, Vice-présidente du Parlement européen

Eliane Assassi, Sénatrice

François-Noël Buffet, Sénateur

Renaud Muselier, Député européen

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume