FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

#PlenPE : les thèmes phares de la plénière de mars

L’ambiance de cette session plénière était particulière, avec en arrière-plan les élections aux Pays-Bas, le vote du Parlement britannique sur le Brexit, et en perspective la commémoration des soixante ans du Traité de Rome le 25 mars prochain.

Débat sur le Conseil européen et la déclaration de Rome

Cette commémoration devrait être l’occasion d’une déclaration commune pour donner une suite au livre blanc de la Commission présentant cinq scenarii et définir les orientations de l’UE pour les dix prochaines années. Cela a été débattu devant les Présidents du Conseil et de la Commission et les groupes politiques se sont exprimés.

Voici l’intervention de Pervenche Berès

Personne n’a jamais fait rêver simplement avec un marché intérieur

Et le communiqué du groupe S&D

Pour Pittella, le sommet de Rome doit aboutir à un changement de cap pour l’Europe, pas juste à un changement de vitesse

 

Droits des actionnaires

La directive ‘droits des actionnaires dans les entreprises européennes’ vise à soutenir l’engagement à long terme des actionnaires dans les sociétés cotées en bourse. Pour atteindre cet objectif et pour une meilleure gouvernance, la transparence des stratégies d’investissement et de la rémunération des dirigeants est nécessaire. Sur ce sujet, voici un communiqué de la DSF

Droit des actionnaires : changer les règles pour lutter contre la spéculation et inciter au long terme

 

Minerais provenant de zones de conflit

Aussi appelés minerais de sang, ces matières premières comme l’étain, le tantale, le tungstène et l’or sont exploités illégalement dans les zones de conflit. Omniprésents dans des produits de consommation courante, comme les téléphones portables et les appareils domestiques, ils financent des groupes armés coupables d’exactions et de violations des droits de l’homme. Nous avons obtenu des règles contraignantes, pour bannir les minerais de sang du marché européen en responsabilisant les multinationales qui les utilisent.

Sur ce sujet, voici l’intervention d’ Emmanuel Maurel

Minerais de sang : nous avons répondu à l’appel de nos partenaires africains

Ainsi que le communiqué de la délégation socialiste française (DSF)

Minerais de sang : l’Europe impose un devoir de vigilance aux multinationales

 

Budget

Le budget de l’Union est structurellement sous-dimensionné. La liste des sujets dont l’Europe s’occupe a tendance à grandir car ces dernières années, de nouvelles questions se posent, qui nécessitent une réponse européenne comme la crise migratoire ou la sécurité face au terrorisme. Le problème cst que ces nouveaux sujets sont gérés à l’intérieur d’un cadre, qui lui ne bouge pas et c’est sur ces points que nous avons de nouveau porté l’accent.

Voici le communiqué de la DSF

Le Parlement réclame un budget de l’Union à la hauteur pour 2018

 

Économie circulaire

L’eurodéputée italienne Simona Bonafè était rapporteure pour la révision des directives ‘Déchets’. A travers le recyclage, le réemploi des ressources et des produits, la prévention à la production de déchets ou encore la lutte contre l’obsolescence programmée, il s’agit de revoir en profondeur nos modes de production et de consommation.

C’est l’objet de mon interview vidéo de cette semaine

Mes questions à Simona Bonafé

Voici également un communiqué de la DSF

Économie circulaire : elle doit aussi être solidaire !

 

Débat sur la règle anti-avortement du « bâillon mondial »

Le global gag rule -ou règle du bâillon mondial- est le nom donné à une mesure de l’administration Trump qui implique qu’aucune organisation non gouvernementale ne peut avoir d’action d’information à propos de l’avortement sous peine de perdre tout droit à des financements fédéraux.

Mon collègue Édouard Martin est intervenu en séance sur le sujet

Règle du bâillon mondial : c’est la liberté de choix qui est bâillonnée

 

Directive sur les armes à feu

Trop d’armes circulent en Europe, trop facilement, avec des conséquences potentielles terribles, comme l’actualité le démontre régulièrement et notamment à Grasse cette semaine. Le Parlement européen a adopté une révision de la directive européenne sur les armes à feu visant à en restreindre l’acquisition et la détention.

Voici le communiqué de la DSF sur ce point :

Un vote pour renforcer le contrôle des armes à feu et protéger les Européens

 

Sanction contre M. Korwin-Mikke

Janusz Korwin-Mikke député non inscrit polonais s’est déjà distingué dans le passé par ses provocations. La dernière en date est une bordée d’insultes adressées aux femmes au cours d’un débat en plénière sur l’égalité de genre. Des sanctions ont été décidées : le député perdra 30 jours d’indemnités journalières, sera suspendu de toutes les activités du Parlement pendant 10 jours et ne pourra pas représenter le Parlement pendant un an.

Voici le communiqué du groupe S&D

À notre demande, M. Korwin-Mikke sera sanctionné – la misogynie est inacceptable, déclare Pittella

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume