FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Prêts étudiants : nous avions dit que ce n’était pas une bonne idée

Nous l’avions déjà dénoncé en 2014. Les faits et la Cour des Compte nous donnent aujourd’hui raison.  L’introduction du mécanisme de prêts dans la nouvelle version du programme Erasmus+ n’était définitivement pas une bonne idée. Un rapport des auditeurs indique qu’il ne fonctionne pas.

Ce système est censé donner des garanties partielles aux intermédiaires financiers concernant les prêts octroyés  « aux conditions les plus favorables possible » aux étudiants entreprenant des études de deuxième cycle, telles qu’un diplôme de master dans un autre pays participant au programme. Or à ce jour, seuls 358 étudiants en master avaient reçu un prêt de ce type.

Avec mes collègues j’avais dénoncé un dispositif pouvant emporter des risques pour le démarrage de jeunes à peine entrés dans la vie active, alors que nous aurions pu financer davantage de bourses de mobilité.

L’examen de la nouvelle mouture de ce programme pourrait donc être l’occasion de rectifier le tir. De notre côté, les discussions ont débuté en commission de la Culture. Prochaine étape : la présentation d’un projet de rapport le 22 octobre prochain.

En attendant, ce rapport est consultable sur cette page.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume