FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Science is really wonder-ful!

Sortir la science et les scientifiques de l’image poussiéreuse qui leur colle à la peau, tel est l’objectif que la Commission européenne s’est fixée en organisant pour la deuxième fois la Nuit européenne des chercheurs, en partenariat avec le Parlement européen, au Parlamentarium.

Après le succès remporté l’année passée par cet événement auquel je m’étais déjà associée, deux jours ont été prévus cette année pour offrir encore plus d’activités divertissantes au grand public et éveiller l’intérêt et la curiosité envers la science et la recherche.

Ces journées constituaient aussi un défi pour les chercheurs qui devaient faire preuve de créativité et déployer des dons de communication pour pouvoir intéresser tous les publics à leurs travaux.

Oui, la science peut être attrayante, la preuve ! Et de nombreux exemples étaient présentés au public du Parlamentarium à cet effet. Qu’il s’agisse de la lutte contre le réchauffement climatique à partir de pelures de bananes, d’un stand sur les e-textiles et l’électronique portative, d’une expérience proposant de se mettre dans la peau des « Experts » pour élucider une affaire criminelle, ou encore la création d’hologrammes spectaculaires d’objets petits avec les Français Alexandre ESCARGUEL et Evelyne SALANÇON de l’Université Aix-Marseille, tous les ingrédients étaient réunis pour se faire une autre idée des scientifiques que celle du vulgaire rat de laboratoire.

À cette occasion, aux côtés du Commissaire européen Tibor NAVRACSICS, j’ai présidé une cérémonie célébrant le 100 000ème boursier Marie Skłodowska-Curie, au travers de 30 chercheurs ayant bénéficié de cette aide européenne. Pour la France, c’est le Lyonnais, Eric TREPO, qui a été sélectionné pour HEGEMONIC, un travail de recherche sur les facteurs génétiques au développement de l’hépatite alcoolique aiguë sévère.

Dotées d’un budget de 6,16 milliards d’euros d’ici à 2020, ces bourses soutiennent la formation des chercheurs et le développement de leur carrière en mettant l’accent sur leurs aptitudes en matière d’innovation.

La Nuit européenne des chercheurs se déroulera partout en Europe ce vendredi 29 septembre : pour découvrir les activités prévues dans une dizaine de villes françaises, c’est par ici. Pour Lyon et Marseille en particulier, demandez le programme… c’est ici et ici !

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume