FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Séance plénière

 

 

Une résolution énonçant la position du Parlement pour le sommet de l’UE-27 prévu le 20 octobre à Bruxelles, durant lequel les chefs d’État et de gouvernement évalueront les progrès réalisés dans les négociations sur le Brexit, sera débattue et mise aux voix mardi.

 

Les députés devraient donner leur feu vert à la mise en place d’un Parquet européen afin de renforcer la lutte contre la fraude et le détournement de fonds européens, et de protéger l’argent des contribuables.

 

L’augmentation de la cybercriminalité et l’insuffisance des mesures permettant de prévenir les attaques à l’encontre des infrastructures critiques ou de lutter contre les abus sexuels en ligne exigent des actions plus fermes.

 

Ryanair ayant annulé de nouveaux vols, ruinant les projets de voyage de milliers de passagers, les députés demanderont à la Commission européenne comment garantir au mieux le respect total des droits des consommateurs dans de tels cas. Le débat est prévu mardi.

 

Afin de maintenir le niveau le plus élevé de sécurité pour les voyages maritimes, le Parlement devrait moderniser les règles européennes relatives à la sécurité des navires à passagers, lors d’un vote prévu mercredi.

 

En plus du Brexit, la migration, une politique commune d’asile, la défense et les relations UE-Turquie seront en tête des sujets évoqués lors du prochain sommet européen des 19-20 octobre à Bruxelles. Les députés fixeront les attentes du Parlement lors d’un débat mercredi matin avec le premier vice-président de la Commission, Frans Timmermans, et la présidence estonienne du Conseil.

 

Les pays de l’UE doivent améliorer les conditions carcérales et combattre la surpopulation pour protéger la santé des détenus, favoriser leur réinsertion et prévenir le risque de radicalisation. Dans un projet de résolution débattu et voté jeudi, les députés proposent des alternatives à l’emprisonnement lorsque les détenus ne présentent pas de grave danger pour la société.

 

Les députés interrogeront Federica Mogherini sur les efforts de l’UE en matière d’éradication du mariage précoce et du mariage forcé, et de protection des jeunes filles contre les abus et les violences. Le débat de mardi se conclura par une résolution qui sera mise aux voix mercredi.

 

Les femmes continuant d’être désavantagées dans leur vie professionnelle, les députés ont décidé de proposer une série de mesures correctrices.

 

Les derniers développements économiques et politiques en Moldavie, et les engagements du pays en matière de réformes pro-UE seront débattus mardi avec la chef de la diplomatie de l’UE, Federica Mogherini. Une résolution sera mise aux voix ultérieurement.

 

L’UE devrait atteindre le ‘‘zéro émission’’ d’ici 2050 et mettre en place une stratégie avant la fin de l’année prochaine pour ce faire.

 

Les députés se prononceront mercredi sur une proposition de la Commission européenne qui exempterait certaines substances chimiques du champ des critères d’identification des perturbateurs endocriniens dans les pesticides et les biocides.

 

Les députés débattront avec la Commission des moyens de protéger les conducteurs de poids lourds contre le vol, les agressions et le détournement de camions à l’approche des points de contrôles aux frontières.

 

La détention de deux écrivains suédo-turc et germano-turc par les autorités espagnoles, suite à l’émission par la Turquie de mandats d’arrêt Interpol, fera l’objet d’un débat avec le Conseil et la Commission mercredi.

 

 

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume