FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

« Tout le monde, USA compris, doit respecter le plan d’action sur le nucléaire iranien », déclarent les S&D

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 16 octobre 2017

_ _ _

Victor Boștinaru, eurodéputé et vice-président S&D, a déclaré ceci :

« Le plan d’action global commun avec l’Iran est un succès de la diplomatie multilatérale et un progrès dans la lutte pour la non-prolifération nucléaire. Il résulte de nombreuses années de négociations importantes entre l’Union européenne, la France, la Grande Bretagne, l’Allemagne, la Chine, la Russie, les USA et l’Iran.

De plus, il est utile de se souvenir que cet accord a été minutieusement mis en œuvre par la partie iranienne, qu’il prévoit les garanties et mécanismes de surveillance nécessaires et qu’il a déjà tenu ses promesses. En conséquence, tout le monde doit juger cet accord sur ses mérites spécifiques. »

« Par ailleurs, l’Iran est un acteur significatif de la scène moyen-orientale, et je reste fermement convaincu que la normalisation de nos relations n’a pas seulement été de l’intérêt de l’ensemble des parties, mais que c’est aussi une des principales conditions de la stabilisation et de la mise en œuvre de la sécurité et de la paix au Moyen-Orient et au-delà. »

« Dans ces conditions, la décision de ‘désertification’ prise par le président des États-Unis porte atteinte à la crédibilité et aux intérêts de ce pays. Cela est particulièrement vrai à la lumière du processus avec la Corée du Nord, qui constitue clairement aujourd’hui une menace nucléaire mondiale. Ceci étant dit, cette décision ne fait qu’ouvrir un débat intérieur aux USA, il n’a pas d’effet sur l’accord en tant que tel. »

« Enfin et conformément à ce que plusieurs dirigeants ont déjà annoncé, je suis sûr que l’Union européenne et les autres partenaires restent attachés à cet accord, et que le dialogue restera la pierre angulaire de la non-prolifération. »

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume