FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Unir nos forces en Méditerranée

Programme-MED-INTERREG-Sylvie-Guillaume

Enfin du changement pour la politique de cohésion de l’Union européenne. Le programme MED a été approuvé par la Commission le 3 juin 2015. La programmation des projets transnationaux est à mon sens un exemple d’évolution positive des institutions européennes depuis le début de la législature. Sur la période 2014-2020, 275 millions d’euros seront investis pour encourager la coopération des régions des Etats membres du bassin méditerranéen avec trois très proches voisins : la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et l’Albanie.

La nouvelle approche du financement des politiques régionales met l’accent sur la territorialité des aides. En clair, il s’agit d’une coopération plus directe entre les régions afin d’éviter la simple distribution verticale des fonds depuis Bruxelles. Cela permet de mieux cibler les investissements et une évaluation plus fine des résultats attendus.

Dans le cas présent, les fonds engagés auront des incidences sur les aspects suivants :

– Encourager l’innovation dans les secteurs de la croissance verte et bleue, l’industrie culturelle et l’économie sociale.

– Doubler le nombre de programmes de gestion énergétique des bâtiments publics.

– Accroître l’accès à l’utilisation des transports durables comme les transports en commun.

– Permettre un tourisme plus respectueux de l’environnement et de l’équilibre des zones côtières notamment.

Les trois pays situés aux portes de l’Union présentent toujours d’énormes difficultés structurelles malgré le boom de certains secteurs économiques à l’image du tourisme. Les taux de chômage, par exemple, y sont toujours particulièrement élevés : 27,5% pour la Bosnie-Herzégovine, 19,5% pour le Monténégro et 17,7% pour l’Albanie. Il est dans l’intérêt de l’Europe de construire, à travers sa politique de cohésion, un espace stratégique stable tant sur le plan économique que social. L’espace méditerranéen cristallise bien ces enjeux. Ce programme de la Commission est une véritable opportunité de replacer le centre de gravité de l’Union plus au sud afin que la méditerranée ne soit plus simplement perçue comme une barrière infranchissable, un tombeau à ciel ouvert, mais comme un pont pour porter les valeurs européennes ainsi que le progrès économique et social au service des peuples.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume