FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Avec les ambassadeurs de l’Europe

 

C’est à Ajaccio au lycée professionnel Finocello que j’ai rencontré ces ambassadeurs. Mais avant de vous raconter cette histoire, quelques explications sont nécessaires.

D’abord, il faut rappeler l’engagement du Parlement et de l’UE en faveur des jeunes. Il y a bien sûr le programme Erasmus+ mais si c’est le plus connu, c’est loin d’être le seul.

On peut citer entre autres la garantie pour la jeunesse et l’initiative pour l’emploi des jeunes, le EYE – rencontre des jeunes européens, le prix Charlemagne pour la jeunesse européenne…

Autant d’opportunités dont les jeunes doivent pouvoir se saisir… pourvu qu’ils en entendent parler !

C’est pourquoi, je m’efforce de multiplier les occasions de rencontres avec les collégiens, les lycéens et leurs équipes éducatives.Il faut sans cesse faire de la pédagogie sur l’UE, son projet, ses programmes. C’est aussi une manière de lutter contre l’indifférence ou les préjugés qui reposent souvent sur de la méconnaissance quand ce n’est pas sur des fakes news.

Plutôt que de chercher à rencontrer tout le monde, ce qui est impossible, il faut tenter d’avoir des relais : des élèves et des enseignants motivés, qui s’investissent dans un programme conçu spécialement. C’est tout le sens du programme des écoles ambassadrices. Il a pour but de créer un réseau toujours plus étendu d’écoles, d’enseignants et d’élèves qui collaborent avec le Parlement européen, ses députés et ses bureaux d’information.

Pour devenir membres du réseau, les écoles mènent des activités pédagogiques visant à sensibiliser les élèves à la démocratie parlementaire et aux valeurs citoyennes européennes. Les élèves eux-mêmes sont partie prenante, animent un point d’information, participent à des évènements et font oeuvre de pédagogie auprès de leurs condisciples.

Les établissements inscrits dans ce programme se voient ensuite décerner une plaque « école ambassadrice » remise par un ou une eurodéputé-e.

C’est ce qui me vaut d’être à Ajaccio ce vendredi 13 octobre, avec un beau soleil et une belle équipe d’ambassadeurs et d’ambassadrices. Le lycée public Finosello accueille 550 élèves et propose des Certificats d’aptitude professionnelle (CAP) et des Bacs professionnels dans trois secteurs : tertiaire, hôtelier et  service à la personne. Dans chacun de ces domaines, il tente de mettre l’accent sur le développement durable et désormais, la dimension européenne.

Choisir des lycées professionnels pour initier ce programme est selon moi un message significatif à l’attention de ces jeunes dont les filières doivent être d’avantage valorisées et qui doivent eux-aussi se lancer dans les expériences internationales. A cette fin, le lycée Finosello dispose d’une filière européenne hôtellerie restauration.

D’ailleurs, au programme de la journée : nous avons eu bien sûr des discours officiels, la remise de plaque et de diplômes mais aussi un déjeuner préparé et servi par les élèves dans leur restaurant d’application. C’était succulent.

Je veux vraiment remercier toutes les équipes du lycée, élèves et enseignants, tous les partenaires élus et de l’administration pour leur accueil fabuleux qui met du baume au cœur.
A voir aussi sur cette journée : mon album photos Facebook
Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume