FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Médias

Arrêt d’Eurofocus : Courrier à Delphine Ernotte, Présidente de France Télévision

La vidéo ci-dessus est une des pastilles « Eurofocus » de France Info TV.

Eurofocus, c’était L’Europe expliquée de façon simple et fun ; une émission pédagogique courte (1-3 min), illustrée d’infographies pertinentes et percutantes et ponctuée de brèves interviews de députés européens, comme ici avec ma collègue Virginie Rozière sur le thème des Lanceurs d’alerte.

Lire la suite

Liberté de la presse et « fake news » : des enjeux au cœur de nos débats

 

Je souhaite faire écho d’une discussion qui s’est déroulée cette semaine au Parlement européen sur la question des médias et de la façon avec laquelle les informations circulent avec, en arrière-plan, le phénomène des « fake news ».

Lire la suite

Frais d’itinérance : cette fois-ci, c’est fini, et c’est le dernier communiqué !

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 14 juin 2017

– – –

Ce n’est pas Sisyphe, mais ça y ressemble : depuis des années, le temps d’user plusieurs eurodéputés, attachés de presse et journalistes, les socialistes bataillent pour faire disparaître les frontières tarifaires qui existent en Europe en matière de téléphonie.
C’est bien simple, le premier communiqué sur ce sujet que l’on retrouve dans les archives web de la délégation socialiste française au Parlement européen date du 23 mai 2007 : fait notable, ce dernier ne posait pas la question des données… et pour cause, les Smartphones n’existaient pas encore !
Bref, nous nous félicitons une nouvelle et dernière fois de voir enfin cette bataille aboutir et surtout que les citoyens puissent enfin profiter de cette avancée européenne concrète dans leur intérêt, cela l’année même des 30 ans d’Erasmus ! C’est le visage de l’Europe utile qu’on aime !

Bientôt les vacances : comment écouter sa playlist préférée ailleurs en Europe ?

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 18 mai 2017

– – –

L’été approche, et vous préparez vos vacances. Mais, drame : sur la plage en Espagne, impossible d’écouter vos playlists préférées sur Qobuz ou Deezer à cause des restrictions pour accéder aux services de contenu en ligne. Pire, la pluie s’invite au programme de votre semaine, mais impossible de regarder vos séries sur Netflix ou Baron noir sur Canal +. En effet, la pratique généralisée du blocage géographique, en raison de la territorialité des droits d’auteur, empêche aujourd’hui un abonné d’accéder à ses contenus dès lors qu’il quitte temporairement son État membre pour un voyage d’affaires, des études à l’étranger ou des vacances.

Lire la suite