FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Santé

Monsanto Papers : la Commission européenne doit agir vite

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 18 mars 2017

– – –

C’est bien connu, « à Bruxelles, personne ne vous entend crier ». Depuis des années, les eurodéputés socialistes et radicaux alertent sur la menace que constituent les perturbateurs endocriniens, et notamment le glyphosate. En vain jusqu’à présent. Depuis des années également, nous dénonçons le fonctionnement de certaines agences européennes, qui sont entre les mains des lobbys.

Lire la suite

Oui aux pesticides biologiques comme alternative aux pesticides perturbateurs endocriniens

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg, le  14 février 2017

– – –

Demain le Parlement européen demandera un mécanisme simplifié pour autoriser la mise sur le marché, plus rapide et plus facile, des pesticides biologiques à faible risque et des produits de biocontrôle.

Les eurodéputés socialistes et radicaux français se félicitent du vote positif qui s’annonce.

Lire la suite

Dieselgate : soutien S&D au renforcement des règles concernant l’homologation et la surveillance des nouveaux véhicules

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 9 février 2017

– – –

Ce 9 février, la commission Marché intérieur omnipartite du Parlement européen a conclu un compromis au sujet du renforcement de l’homologation et de la surveillance des nouveaux véhicules, en guise de réponse au scandale du Dieselgate.
Ce compromis fera l’objet d’un débat et d’un vote lors de la session plénière d’avril du Parlement européen, à Strasbourg.

Lire la suite

Pesticides : l’information des citoyens prime sur le secret industriel

pesticides

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 24 novembre 2016

– – –

La Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) vient de rendre deux décisions que les eurodéputés socialistes et radicaux saluent. Dans les deux cas – Greenpeace et Bayer – la CJUE a estimé que la divulgation d’informations sur les risques de rejet et d’émissions d’un pesticide dans la nature primait sur la protection du secret commercial et industriel.

Lire la suite

Respirer peut tuer

airquality

Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Strasbourg le 23 novembre 2016

– – –

La pollution de l’air cause plus de 430 000 décès prématurés en Europe par an dont plus de 50 000 décès en France. C’est pourquoi il était impératif que le Parlement européen adopte, aujourd’hui, le paquet législatif « Qualité de l’air ». C’est désormais chose faite. L’objectif principal est de répondre aux risques sanitaires et aux effets sur l’environnement de la pollution atmosphérique.

Lire la suite

Santé des consommateurs: les députés veulent une évaluation plus stricte de la sûreté des matériaux en contact avec les aliments

sante-conso

Communiqué du Parlement européen – 6 octobre 2016

– – –

L’Union européenne devrait davantage harmoniser les exigences de sûreté pour les matériaux en contact avec les denrées alimentaires, qui sont largement utilisés dans la vie quotidienne sous forme d’emballages alimentaires, d’ustensiles de cuisine et de vaisselle. Seuls quelques-uns d’entre eux sont suffisamment contrôlés quant à leur impact sur la santé humaine, selon un projet de résolution non contraignante adopté ce jeudi.

Lire la suite

Les députés s’opposent au projet de la Commission d’autoriser cinq OGM

ogm

Communiqué du Parlement européen – 6 octobre 2016

– – –

Le Parlement européen s’est opposé jeudi par un vote au projet de la Commission d’autoriser cinq organismes génétiquement modifiés (OGM) au sein de l’Union européenne, les maïs Bt11, 1507 et MON810 (graines et produits), ainsi que du coton résistant au glyphosate. Les députés ont à nouveau appelé à la réforme de la procédure d’autorisation européenne des OGM.

Lire la suite

Perturbateurs endocriniens : Enfin ! Mais…

endocrinedisruptors

Communiqués de la Délégation socialiste française – 16 juin 2016

C’est peu dire que les propositions faites aujourd’hui par la Commission européenne en matière de perturbateurs endocriniens étaient attendues. En soi, que la Commission européenne se décide à agir est une bonne nouvelle, car cela va permettre aux législateurs de travailler.

Lire la suite