FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Danemark : non à un projet de loi dangereux!

danemark
Communiqué du Parti socialiste du 12 janvier – Maurice Braud, secrétaire national à l’International, à l’Immigration et au Co-développement – Philip Cordery, secrétaire national à l’Europe

Après plusieurs mois de discussions et de polémiques au Danemark, le Folketing (parlement danois) examinera à partir de demain, un projet de loi visant à la confiscation des biens des migrants. Le Parti socialiste déplore le contenu et l’objectif de ce projet qui, sous couvert de concours pour couvrir les frais en alimentation et en hébergement, est une forme de racket officiel sur des populations démunies qui demandent aide et assistance.

Le Parti socialiste s’insurge de voir un tel projet de loi, fondamentalement contraire aux valeurs fondatrices de l’Union européenne, aujourd’hui débattu au sein du parlement d’un État membre. Il s’inquiète de voir progresser, jour après jour, le terrible et lent poison de la xénophobie dans de nombreux pays.
Rappelons-le : l’Union européenne n’est pas un club où chaque État membre se comporte au gré de ses humeurs et fantaisies. Des engagements volontaires de chacun des États membres y ont été pris, pour assumer, porter et promouvoir des valeurs communes. Le Parti socialiste n’acceptera pas que cela puisse être remis en cause. Il appelle les institutions de l’Union, particulièrement la Commission européenne, à la plus grande vigilance en ce domaine.

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume