FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Interview dans le Dauphiné libéré

Dans le Dauphiné Libéré, est paru un article signé par Marie-Félicia Alibert annonçant ma participation à la conférence du Mouvement Européen Vaucluse et environ ce jeudi 22 févier 2018 à Avignon. 

Invitée par le Mouvement européen Vaucluse et environs, Sylvie Guillaume (groupe européen socialiste et démocrate) donnera une conférence soir, à 18h30, dans la salle de l’Antichambre de la mairie d’Avignon.

Vice-présidente du Parlement européen depuis 2014, députée européenne sud-est depuis 2009, Sylvie Guillaume, aime aller à la rencontre des habitants de sa circonscription.

Budget, Brexit, migrations au menu

Au cours de cette conférence, elle abordera trois sujets : le budget de l’union européenne, le Brexit, et les questions liées aux migrations. Concernant le budget, de 160 milliards d’euros pour plus de 500 millions d’habitants dans 28 États membres, elle considère qu’il est insuffisant. « Je montrerai que ce budget nécessite forcément des choix annuels et à plus long terme. Essentiellement alimenté par les contributions des États membres, il faudrait trouver d’autres ressources pour qu’il soit plus fédérateur… » À propos du Brexit, la députée souligne la singularité de l’événement. « C’est la première fois que l’Europe se construit par la suppression d’un État membre et non un ajout. Pourquoi les Britanniques ont-ils voulu majoritairement sortir de l’UE ? Pourquoi est-on encore ensemble ? Je vais montrer l’intérêt de l’UE, sans être « Euro-béate ». Les eurosceptiques ne doivent pas gagner du terrain sur des mensonges. »

Membre de la commission parlementaire libertés civiles, justice et affaires intérieures, elle connaît bien la question des migrations. « Je montrerai les pistes de solution que l’on a pu apporter au niveau européen face à l’afflux de migrants. La vraie question, c’est comment trouver le bon équilibre entre la capacité des états à accueillir des migrants et la volonté des personnes de quitter leur pays pour venir dans l’UE ? Je suis pour un meilleur partage des responsabilités des états membres. »

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume