FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Moldavie Bulgarie : à l’Est du nouveau

moldavie-bulgarie

Ça s’est passé à l’Est, dans deux de ces pays qu’on hésite parfois à situer sur une carte. Dimanche dernier, deux présidents ont été élus : l’un en Bulgarie, pays membre de l’Union depuis 2007, et l’autre en Moldavie, située entre la Roumanie et l’Ukraine, qui n’est pas candidate pour intégrer l’Union.

Ils ont en commun d’être à l’intersection de deux zones d’influence : l’une historique est russe, l’autre plus récente est celle de l’Union européenne. Cela génère aussi des clivages au sein de la vie politique de ces pays entre des partis qui se réclament d’un modèle ou de l’autre. Ce dimanche avec les élections du Bulgare Roumen Radev et du Moldave Igor Dodon, ce sont deux candidats pro russes qui ont été élus. Cela signifie notamment que l’Union n’est pas en ce moment le modèle le plus attractif possible. Toutefois, cette interprétation n’exclue pas des lectures plus locales de ces alternances avec une volonté de renouvellement exprimée dans ces scrutins. Les scandales et la corruption, en particulier en Moldavie peuvent expliquer une usure du pouvoir accélérée et indépendante des idéologies.

Sur le sujet, voici également les communiqués du groupe S&D :

Les S&D attendent de la Moldavie la poursuite de ses réformes européennes

Le Groupe S&D salue le résultat des élections bulgares : le pays souhaite le changement, déclare Pittella

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume