FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Il faut une enquête indépendante et approfondie sur l’assassinat de Daphne Caruana Galizia

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Strasbourg, le 15 novembre 2017

_ _ _

Le Groupe S&D a demandé que l’assassinat de la journaliste et blogueuse maltaise Daphne Caruana Galizia fasse l’objet d’une enquête indépendante et approfondie. Le Groupe a lancé cet appel dans le cadre d’un débat au Parlement européen sur la situation à Malte.

Lire la suite

Pour les S&D, la réinstallation de réfugiés ne doit pas être conditionnée par une coopération sur le contrôle frontalier

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 13 octobre 2017

_ _ _

Ce 12 octobre, la commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures du Parlement européen adoptait un rapport qui propose de nouvelles règles de réinstallation de réfugiés au sein de l’UE. Suite à la pression du Groupe S&D, ce rapport parlementaire demande un renforcement de la protection des personnes vulnérables significativement plus élevé que la proposition originale de la Commission européenne.

Lire la suite

La création d’un Parquet européen est un grand pas en avant dans la lutte contre la fraude – mais tous les États membres doivent y participer

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 3 octobre 2017

_ _ _

Le Parlement européen a soutenu, ce 4 octobre, la création d’un Parquet européen. Celui-ci sera investi du pouvoir d’enquête, de poursuite et de déferrement en justice en matière d’infractions pénales liées à la fraude contre les intérêts financiers de l’Union européenne. Le Groupe S&D salue la création de ce Parquet et souhaite qu’il soit opérationnel au plus tôt.

Lire la suite

Les conditions de vie des réfugiés en Hongrie sont honteuses – la Commission doit intervenir

Communiqué du groupe Socialistes & Démocrates – Bruxelles, le 9 mai 2017

– – –

Une délégation de haut niveau, composée de trois membres de la commission Libertés civiles, Justice et Affaires intérieures du Parlement européen, est revenue d’une visite aux camps de réfugiés à la frontière serbo-hongroise. Ils ont été choqués par la situation humanitaire des réfugiés du côté hongrois de la frontière. En conséquence, ils demandent à la Commission de lancer une enquête approfondie et de prendre des mesures effectives en cas de violations du droit de l’UE.

Lire la suite