Communiqué de la délégation socialiste française au Parlement européen – Bruxelles le 12 septembre 2018 

_ _ _

Quatre ans après son investiture, les eurodéputés socialistes et radicaux n’attendaient plus rien de la « Commission européenne de la dernière chance ». Le discours fourre-tout livré par M. Juncker, sans souffle et soporifique, dépourvu de la moindre proposition, était au niveau de cette attente.

Lire la suite