FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Des visiteurs de Voiron et de la Boisse au Parlement européen

Voiron (Isère) était à l’honneur au Parlement européen de Strasbourg ce mercredi 6 février puisque des groupes d’élèves provenant de deux lycées de la ville nous ont rendu visite. Le lendemain, c’etait le tour d’un groupe de lycéens de La Boisse (Ain).

Lire la suite

Des visiteurs d’Isère

Aujourd’hui, une classe du Lycée Professionnel l’Odyssée de Pont-de-Chéruy en Isère est venue me rendre visite. Dans le cadre d’un projet mené par leur professeur Pascal Demonet, cette classe de Terminale ELEEC (électrotechnique, énergie, équipements communicants) de Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire a échangé avec moi sur le fonctionnement du Parlement Européen et la citoyenneté européenne.

Lire la suite

Des visiteurs de l’Isère à Strasbourg

© European Union 2016 - European Parliament

© European Union 2016 – European Parliament

Ce mercredi 20 janvier, Sylvie Guillaume a eu le plaisir de recevoir un groupe de lycéens et leurs professeurs. Ils étaient venus de Fontaine (38600), lycée Jacques Prévert.

Ils ont été accueillis au Parlement européen par un conférencier qui leur a fait visiter le bâtiment et a expliqué son fonctionnement. Ils ont ensuite rejoint une salle de conférence où les attendait Sylvie Guillaume pour un moment d’échanges.

La photo traditionnelle devant les drapeaux a conclu la rencontre et les lycéens se sont ensuite rendu aux tribunes du public pour assister à un débat du Parlement.

Réaction aux attentats perpétrés ce vendredi 26 juin

attentats 3

La violence terroriste a frappé à deux reprises aujourd’hui. Elle fait preuve d’une tragique « innovation ».

A Saint-Quentin Fallavier, c’est pour la première fois une installation classée Seveso qui est attaquée, et avec ce qui semble être une tentative d’attentat suicide. Deux modes opératoires inédits en France qui vont sans doute obliger l’État à revoir sa stratégie de prévention.

A Sousse en Tunisie, où des hôtels du secteur touristique de la ville ont été attaqués, avec un bilan de plusieurs dizaines de morts. Comme pour les attentats du Bardo en mars dernier, c’est le tourisme, ressource vitale qui est visée, de façon à déstabiliser le pays.

Il est trop tôt pour savoir si ces deux attentats, en Isère et en Tunisie, sont coordonnés. On constate en revanche que la séquence qui s’est jouée entre janvier – Charlie hebdo- Hyper Cacher – et mars attentat du Bardo, vient d’être réitérée en quelques heures.

Dans ce moment lourd de menace, nous devons garder en mémoire les leçons des attentats précédents. C’est en refusant la psychose et en proclamant l’unité nationale par-delà nos différences, que nous surmonterons les épreuves. C’est en montrant une solidarité sans faille avec la Tunisie que l’espoir et la démocratie survivront dans ce pays.

Nos pensées se tournent également vers les victimes de cette journée et leur familles, des deux côtés de la Méditerranée.