FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Un dernier Round pour le Glyphosate

Communiqué des euros-députés S&D Eric Andrieu et Marc Tarabella, le 9 novembre 2017

_ _ _

Les eurodéputés Eric Andrieu et Marc Tarabella appellent les 28 à prendre ENFIN leurs responsabilités lors du comité d’appel de la dernière chance.

Bruxelles – Comme escompté, les experts des 28 États membres n’ont pas réussi à se mettre d’accord[1] sur la question du renouvellement du glyphosate lors d’une énième réunion du Comité PAFF (Plants, Animals, Food and Feed) tenue ce jeudi 9 novembre.

Marc Tarabella et Eric Andrieu : « dénoncent l’irresponsabilité des 28 chefs d’État et de gouvernement qui n’ont pas réussi en 1 an et demi à trouver une porte de sortie au glyphosate, substance potentiellement cancérigène pour 500 millions d’européens! »

Les gouvernements des 28 n’ayant pas réussi à prendre leurs responsabilités pour protéger les citoyens, une réunion de la « dernière chance » aura lieu lors d’un comité d’appel qui réunira les 28 représentants permanents de l’Union européenne. Cette réunion doit se tenir fin novembre. Le Comité d’appel ne peut examiner que la proposition qui a été formulée par la Commission européenne, à savoir 5 ans renouvelable.

Trois scenario se présenteront : soit la proposition de renouvellement est adoptée soit il n y a pas de majorité qualifiée et la commission européenne pourra décider unilatéralement une extension de l’autorisation (comme elle l’a fait le 30 juin 2016), soit une majorité qualifiée contre la proposition de la Commission. Le glyphosate ne serait alors tout simplement pas ré-autorisé !

Les deux eurodéputés sociaux-démocrates soulignent que « la proposition de la Commission ne prévoyait pas de plan de sortie du glyphosate d’ici au 15 décembre 2022 ni d’interdiction immédiate des usages non professionnels comme le demandait notre Parlement !

Avant de conclure : « Nous ne demandons pas à la Commission européenne de renouveler cette substance potentiellement cancérigène, mais d’appliquer le principe de précaution et d’indiquer aux États membres une porte de sortie pour le glyphosate ! »

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume