FAIRE CONNAISSANCE

NEWSLETTER

Top

Interrogée dans les Échos

Catherine Chatignoux, journaliste des Échos  m’a interrogée afin de livrer une analyse de l’évolution des rapports de force politiques dans l’hypothèse d’une montée des partis populistes aux prochaines élections. Selon moi, ce n’est pas un basculement de majorité au Parlement qui est le plus à craindre mais plutôt les effets collatéraux d’une forte minorité eurosceptique ou europhobe.

A lire sur le site des Échos

 

 

Partager sur facebook Twitter Syvie Guillaume