Contrôles aux frontières intérieures dans l’espace Schengen : il est temps de rétablir pleinement la libre circulation

Depuis sept ans, l’Autriche, l’Allemagne, la France, la Suède, le Danemark, la Norvège ont réintroduit des contrôles suite notamment aux attentats puis à la crise humanitaire due à la guerre en Syrie. Le Code Frontières Schengen autorise la réintroduction temporaire des contrôles aux frontières intérieures dans des cas précis, pour une durée de 6 mois et un maximum de deux ans. Ces Etats membres sont donc en infraction avec le droit de l’Union et ce depuis plusieurs années sans que la Commission européenne, gardienne des traités, n’ait pris de mesure. Il faut que cela cesse. Retrouvez mon intervention en plénière :

Sylvie Guillaume

Publié le 21 octobre 2022 à 16h10


Partager l’article

Actualités

Les derniers articles

Mobilité des étudiants de l’enseignement et de la formation professionelle
Communiqués

Mobilité des étudiants de l’enseignement et de la formation professionelle

PEGASUS en Grèce : de sérieuses alertes sur l’Etat de droit
Communiqués

PEGASUS en Grèce : de sérieuses alertes sur l’Etat de droit

sylvie-guillaume
Communiqués

Il faut protéger le droit à l’unité familiale

L’État de droit reste une priorité
Communiqués - Vidéos

L’État de droit reste une priorité