Il faut protéger le droit à l’unité familiale

La Cour européenne des droits de l’Homme vient de valider une décision de la Suède suspendant la réunification familiale d’un Syrien de 17 ans avec sa mère et son frère. Et ce en raison d’une arrivée importante de demandeurs d’asile en 2015, mais aussi (dixit) pour protéger “le bien-être économique du pays en régulant l’immigration et en contrôlant les dépenses publiques“. La Cour valide ici un mélange des genres très préoccupant car la réunification familiale est un droit. L’invocation des raisons est une pente très glissante. L’intégralité de la décision ici : https://hudoc.echr.coe.int/eng#{%22itemid%22:[%22001-220013%22]}

 

Sylvie Guillaume

Publié le 28 octobre 2022 à 16h10


Partager l’article

Actualités

Les derniers articles

Mobilité des étudiants de l’enseignement et de la formation professionelle
Communiqués

Mobilité des étudiants de l’enseignement et de la formation professionelle

PEGASUS en Grèce : de sérieuses alertes sur l’Etat de droit
Communiqués

PEGASUS en Grèce : de sérieuses alertes sur l’Etat de droit

Contrôles aux frontières intérieures dans l’espace Schengen : il est temps de rétablir pleinement la libre circulation
Communiqués - Vidéos

Contrôles aux frontières intérieures dans l’espace Schengen : il est temps de rétablir pleinement la libre circulation

L’État de droit reste une priorité
Communiqués - Vidéos

L’État de droit reste une priorité