Parmi les conséquences de l’invasion de l’Ukraine, la mise en oeuvre de la directive protection temporaire. Mais attention au marchandage sur l’Etat de droit !

Après l’invasion de l’Ukraine, l’Union européenne devrait mettre en oeuvre la Directive Protection Temporaire pour la première fois, plus de vingt ans après son adoption. Et c’est une très bonne chose.

Autre point positif, les Etats membres limitrophes de l’Ukraine accueillent des centaines milliers de réfugiés. Cela ne pourra toutefois pas servir à blanchir les régimes illibéraux de Pologne et Hongrie.

Sylvie Guillaume

Publié le 3 mars 2022 à 17h03


Partager l’article

Actualités

Les derniers articles

Enfin le rapatriement d’une partie des enfants français de djihadistes détenus en Syrie : un pas dans la bonne direction mais ne laissons pas les autres derrière !
Communiqués

Enfin le rapatriement d’une partie des enfants français de djihadistes détenus en Syrie : un pas dans la bonne direction mais ne laissons pas les autres derrière !

Drame à Melilla : une enquête indépendante est indispensable
Communiqués

Drame à Melilla : une enquête indépendante est indispensable

Journée internationale des réfugiés
Vidéos - Communiqués

Journée internationale des réfugiés

Absence de visas Etats Unis-Union européenne : la réciprocité doit être de mise 
Vidéos

Absence de visas Etats Unis-Union européenne : la réciprocité doit être de mise