Un souhait de voir enfin tous les prisonniers de guerre arméniens libérés à l’occasion du 30ème anniversaire de la déclaration d’indépendance du Haut-Karabakh

 

 

Le 2 septembre 2021 marque le 30ème anniversaire de la déclaration d’indépendance de la République du Haut-Karabagh (Artsakh), mais en raison de la guerre dévastatrice de 2020 et de la pandémie, la célébration de cet événement est, cette année, difficile et douloureuse.

 

Au lendemain du violent conflit qui a secoué la région, le Groupe d’amitié du Haut-Karabakh au
Parlement européen souhaite saisir l’opportunité de cette occasion spéciale pour exprimer son ferme
soutien au peuple de l’Artsakh et pour exhorter une nouvelle fois l’Azerbaïdjan à libérer
immédiatement les prisonniers de guerre du Haut-Karabakh. Il demande également au Conseil et à la
Commission de continuer à utiliser tous les moyens de pression sur l’Azerbaïdjan pour qu’il le fasse,
après les quelques résultats obtenus jusqu’à présent et en dernier lieu en juin.

Ces derniers mois, le Groupe d’amitié au Parlement européen a lancé plusieurs actions pour
sensibiliser et discuter des différentes questions de l’Artsakh dans les institutions européennes.
Il a envoyé des questions écrites au VPHR Josep Borrell sur la situation des prisonniers de guerre et,
en mai, grâce aux efforts du groupe d’amitié du PE sur le Nagorno Karabakh arménien (Artsakh), le
Parlement européen a eu un débat et une résolution d’urgence sur la situation des prisonniers de
guerre arméniens, toujours aux mains de l’Azerbaïdjan malgré un cessez-le-feu signé en novembre
2020. Des preuves de torture et de traitement inhumain ont été recueillies.

Le débat au cours de la plénière du Parlement européen a été intense et émotionnel, en particulier
pour les familles des prisonniers de guerre, qui n’ont reçu aucune information à leur sujet ou de leur
part, et les prisonniers de guerre eux-mêmes. Une grande majorité des membres du Parlement
européen a voté en faveur de la résolution, dans laquelle un appel fort à la libération des prisonniers
de guerre a été lancé.

Le Groupe d’amitié du Haut-Karabakh au Parlement européen reste mobilisé pour maintenir la
pression afin de libérer les prisonniers de guerre arméniens.

ALFONSI Francois (Verts/ALE) ; VAN DALEN Peter (PPE) ; GUILLAUME Sylvie (S&D) pour le Groupe
d’amitié du Haut-Karabakh au Parlement européen

Le 2 septembre 2021, Bruxelles

Contact Presse : Nina Demianoff +32 (4) 91 63 65 01

 

 

 

Sylvie Guillaume

Publié le 2 septembre 2021 à 16h09


Partager l’article

Actualités

Les derniers articles

État de droit en Pologne : La Commission européenne ne doit pas avoir la main qui tremble
Vidéos

État de droit en Pologne : La Commission européenne ne doit pas avoir la main qui tremble

Crise du prix de l’énergie: le plan ambitieux des socialistes français dans les propositions de la Commission européenne
Communiqués

Crise du prix de l’énergie: le plan ambitieux des socialistes français dans les propositions de la Commission européenne

EYE 2021 : le rendez-vous des jeunes européens ! Là où les cultures se mélangent et les idées fusent…
Communiqués

EYE 2021 : le rendez-vous des jeunes européens ! Là où les cultures se mélangent et les idées fusent…

Quelle éducation en Europe ?
Communiqués

Quelle éducation en Europe ?